On apprend à devenir écrivain au Havre et à Angoulême

Des universités en France proposent désormais des formations pour devenir écrivain ou animateur d’ateliers d’écriture.

C’est une nouvelle formation, qui n’existait pas jusque-là en France, or ce genre de parcours universitaires connaissent un réel succès aux Etats-Unis et au Canada” précise Laurence Mathey, responsable du master Lettres et création littéraire de l’université du Havre. Il est vrai qu’en France, on pense souvent qu’écrire ne s’apprend pas, que l’écrivain possède un don. Mais l’université du Havre franchit le pas, et propose des enseignements à la fois pratiques et théoriques aux écrivains en herbe.

Des professeurs-auteurs

Le master est mené conjointement par l’université du Havre et l’Ecole supérieur d’art et design de Rouen. Les étudiants de ce master, qui ouvrira ses portes dès la rentrée 2012, suivront des cours de littérature comparée, de critique d’art, de littérature et art pour la partie théorique. En ce qui concerne la pratique, ils assisteront à de véritables ateliers d’écriture, animés par Philippe Ripoll. Au cours de l’année scolaire, différents écrivains, notamment François Bon, animeront des ateliers. “L’idée, c’est d’inviter des écrivains différents chaque année“, ajoute Laurence Mathey. Les professeurs de l’Ecole d’art de Rouen, qui ont des liens dans le monde de l’édition, dispenseront également des cours aux élèves de l’université.

Un projet littéraire

Le master comporte deux parcours. Le premier, plus “traditionnel”, est sanctionné en fin d’année par un mémoire académique. L’autre parcours est, lui, véritablement centré sur la création artistique et littéraire puisque les élèves doivent rendre une création libre, qui peut prendre la forme d’une fiction. Le nombre d’élèves qui constituera la promotion n’est pas encore défini. La formation a été acceptée par l’université assez tardivement, il est donc toujours possible d’envoyer un dossier jusque début septembre, pour une rentrée en octobre 2012.

Devenir animateur d’atelier d’écriture

De son côté, l’université de Poitiers prépare également sa rentrée avec une nouvelle formation : un Diplôme Universitaire de Formateur en Écriture (DUFÉ). Si écrire s’apprend, apprendre à enseigner l’écriture également. A Angoulême, l’université de Poitiers a mis en place un partenariat avec le centre de formation à l’écriture Aleph. “On utilise notre expertise pour aller plus loin dans la formation avec un diplôme, obtenu en deux ans. Cette formation universitaire permettra aux étudiants d’apprendre à guider un groupe pour devenir à leur tour, animateurs d’ateliers d’écriture“, indique Louise Muller, chargée de mission à Aleph. Les cours seront donnés à distance, par mail, une pratique courante pour des ateliers d’écriture. La formation pourra accueillir 12 élèves par niveau, il reste des places et la rentrée se fera en janvier 2013.

 

Share this post

5 Replies to “On apprend à devenir écrivain au Havre et à Angoulême”

  1. Je me demande si ces formations sont possibles par correspondance…

  2. Lynda K dit :

    C’est aussi ce que je me demande…

    Je trouve ça vraiment bien d’avoir mis en place ces masters, c’est ce que j’aurai voulu faire en plus… Dommage que ça ne soit pas à la portée de tout le monde (d’un point de vue géographique…)

  3. Alan DOVIL dit :

    Bonjour.
    Tout comme Stéphane, j’espère que ces formations sont accessibles par correspondance. Etant donné que l’idée vient des USA, il faudrait qu’elle ait été copiée en intégralité. Aux USA, la formation à distance est possible !

  4. cubilier dit :

    Écrire c’est toute ma vie les mots sont comme une musique

  5. MARIN Jésus dit :

    Je demeure à Gond Pontouvre près d’Angoulême. J’ai 69 ans . J’aimerais connaître les conditions pour préparer le DUFÉ, à distance.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top