N’envoyez pas votre manuscrit maintenant !

Le confinement vient de se terminer et vous avez sans doute écrit au cours des deux derniers mois. Mais il est préférable d’attendre avant d’envoyer votre manuscrit aux éditeurs
Les éditeurs croulent sous les manuscrits 

Une chose est certaine, ce n’est pas le meilleur moment pour envoyer votre manuscrit aux éditeurs. Les éditions Robert Laffont ont reçu 1500 manuscrits en deux mois, soit trois fois plus que d’habitude. Votre texte va être noyé au milieu des autres et a moins de chance d’être remarqué. De son côté, l’éditrice Sabine Wespieser est très claire : “C’est la pire période en ce moment pour envoyer des manuscrits. Tous les éditeurs ont réduit leur production et ont déjà dû reporter la sortie de plusieurs livres de leurs auteurs maison”.

Laisser poser le “premier jet” 

Si vous avez écrit un roman pendant le confinement et que vous venez de mettre le point final à votre “premier jet” il est préférable de le laisser poser quelques semaines. Puis, imprimez-le et essayez de le lire comme si c’était un roman écrit par quelqu’un d’autre. Le fait de lire sur papier vous aidera à vous distancier du texte. Vous pouvez aussi sortir de votre cadre habituel en allant lire dans un parc ou à la plage. Et notez dans la marge tout ce que vous pensez lors de la lecture : un passage mal décrit ou inintéressant, une réplique qui sonne faux, un personnage qui n’apporte rien au récit, une incohérence… Ne laissez rien passer !

Prendre le temps du retravail 

L’erreur de nombreux auteurs est d’être trop pressés, impatients de partager ce qu’ils ont écrit. Mais selon Vanessa Springora, directrice générale de Julliard : “L’élaboration d’un livre prend plus de deux mois, il faut le temps de la maturation, de l’analyse.” Alors, suite à la lecture de votre “premier jet”, prenez le temps de retravailler tout ce que vous avez pointé. Et renouvelez l’opération autant de fois que nécessaire : laissez poser, relisez, retravaillez jusqu’à ce que l’ensemble vous paraisse tout à fait fluide. Sabine Wespieser est catégorique : “Les gens sérieux n’envoient pas un manuscrit écrit en deux mois, à peine relu. Les textes nés pendant ce temps libre du confinement arriveront en fin d’année”. Vous voilà prévenus !
(source citations éditrices : Le Monde 4/6/20)

 

Vous avez fini d’écrire votre roman ?
Confiez-nous votre manuscrit !

Faites corriger
votre manuscrit

Vous avez fini d’écrire votre livre et vous souhaitez envoyer un manuscrit clair et « propre » à des maisons d’édition ? Confiez votre texte à nos correctrices. Elles débusquent les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. Elles peuvent également vous proposer des améliorations de style, de vocabulaire ou de niveau de langue. En savoir +

Faites évaluer
votre manuscrit

visu-diagnostic-carre

Vous avez fini d’écrire votre roman ou votre recueil de nouvelles ? Vous souhaitez bénéficier d’un regard critique et constructif sur votre texte pour savoir s’il est abouti ? Le diagnostic de votre manuscrit est une analyse détaillée qui vous permettra d’améliorer votre texte. Votre conseiller littéraire vous explique ce qui « fonctionne », ce qui ne « fonctionne » pas, pour quelles raisons et vous donne des pistes de retravail. En savoir +

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top