Les conseils de Dany Laferrière aux apprentis écrivains

Dany Laferrière est né à Port-au-Prince en 1953. Devenu critique littéraire, il a quitté Haïti en 1976 pour Miami, où il a écrit dix romans qui, selon lui, forment un seul livre : son “autobiographie américaine”. L’un des plus connus est : Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (VLB Éditeur, 1985). En 2009, il a reçu le prix Médicis pour son roman L’Énigme du retour (Grasset). Aujourd’hui installé au Québec, il est devenu membre de l’Académie française le 12 décembre 2013. Dans son  livre, Journal d’un écrivain en pyjama (Grasset, 2013) Dany Laferrière raconte son quotidien d’écrivain et donne de nombreux conseils aux apprentis écrivains. En voici quelques-uns :

“On n’est pas obligé d’être dans l’humeur de son manuscrit. Si vous êtes joyeux le matin, le chapitre que vous êtes en train d’écrire ne doit pas forcément être gai.”

“Ne jetez rien, car ce qui n’est pas bon pour ce livre pourrait l’être pour un autre.”

“Visez le cœur du lecteur, même si on sait que c’est avec la tête qu’il lit.”

“Ne cherche pas à convaincre mais à séduire.”

“C’est toujours préférable pour un écrivain de vivre dans une ville qu’il n’aime pas. Il pourra passer sa journée à écrire sans avoir l’impression de manquer quelque chose.”

“Ne vous précipitez pas à écrire un livre uniquement parce que le sujet vous semble intéressant. Ce n’est peut-être pas suffisant pour trois ans d’angoisse et quelques jours de fête ici et là.”

“Il y a quelqu’un que vous devez absolument convaincre de votre talent, et il se trouve dans cette pièce où vous vous croyez seul.”

“Ce dont on a parfois besoin, c’est de ne plus penser. On éteint, une à une, les petites lumières de notre cerveau jusqu’à atteindre l’obscurité totale. On pourra ainsi repérer plus facilement toute idée nouvelle.”

“Employer un style presque banal quand il s’agit de raconter une tragédie finit par frapper plus fortement l’imagination du lecteur que ce ton empathique généralement utilisé dans un pareil cas.”

Découvrez le livre de Dany Laferrière :  Journal d’un écrivain en pyjama (Grasset, 2013)

(crédit photo : ©Georges Seguin)

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top