Ecrire une série littéraire : les erreurs à éviter

Depuis quelques années, la tendance est clairement à la série littéraire. On en trouve de nombreuses dans le genre policier, dans les littératures de l’imaginaire et même en littérature générale. Début 2017, Daniel Pennac vient ainsi de relancer la saga Malaussène en promettant six épisodes à venir. Pour les écrivains et leurs éditeurs, les séries littéraires sont une promesse de lecteurs captivés qui n’ont qu’une hâte : acheter le prochain roman pour découvrir la suite. Pour les lecteurs, les ressorts sont les mêmes qu’avec les séries télévisées. Ils retrouvent des personnages connus auxquels ils s’identifient et vivent avec eux de nombreuses aventures. Mais si vous décidez d’écrire une série littéraire, il y a quelques pièges à éviter pour séduire les lecteurs sur la durée :

Les petits arrangements
Les petits arrangements avec soi-même sont à proscrire absolument. Une situation deus ex machina par exemple, c’est-à-dire quand un événement ou un élément improbable est introduit pour résoudre un problème de l’histoire. Si l’un de vos personnages fait quelque chose qui n’a aucun sens dans le cours de l’action ou dans le cadre des conflits internes ou externes qui l’animent. Par exemple dans le premier tome, votre personnage principal est tellement affligé par la mort de son épouse, qu’il ne pense pas qu’il puisse jamais retomber amoureux. Mais dès le deuxième épisode, il se remarie avec une femme qu’il vient juste de rencontrer. Rien de pire pour le lecteur qui a l’impression de s’être fait avoir et risque fort de vous en vouloir.

Les évolutions des données de base
Cela revient à donner des informations de base dans un épisode et à les contredire directement par d’autres dans un des tomes suivants. Cela peut vraiment être fatal pour votre série. Car si vous changez à plusieurs reprises les données de base de votre récit, vous perdrez la confiance et le respect des lecteurs. Par exemple, un de vos personnages possède depuis le début du récit un pouvoir bien déterminé et il le perd dans un des épisodes suivants. Cette évolution ne doit pas intervenir juste pour vous aider dans votre récit. Il faut qu’elle soit sérieusement justifiée par une évolution interne du personnage qui soit suffisamment plausible pour être acceptée par les lecteurs.

 Les problèmes techniques
Vos personnages communiquent via leur téléphone portable et l’un d’entre eux n’a plus de batterie juste au moment où cela vous arrange dans votre récit. Sachez que ce genre de petit arrangement avec la technique peut fonctionner une fois, mais  si vous le renouvelez à plusieurs reprises vous perdrez votre crédibilité auprès de vos lecteurs. De la même façon, si votre personnage réussit à passer un coup de fil avec son portable alors qu’il se trouve au beau milieu du désert, il est fort à parier que vos lecteurs trouveront que vous exagérez.

Les questions non résolues
Les arcs narratifs de votre récit doivent tous trouver une résolution. Qu’il s’agisse des arcs narratifs secondaires ou tertiaires développés dans chacun des tomes ou de l’arc narratif principal qui se poursuit tout au long de la série. Toutes les questions soulevées par les arcs narratifs doivent être résolues à la fin de votre série, sinon vos lecteurs seront furieux, peut-être même au point de vous bannir à vie en tant qu’auteur. Et ne mésestimez pas les ravages sur votre carrière que peuvent causer des lecteurs déçus…
(crédit photo : ©Stillkost)

 

Vous avez fini d’écrire votre roman ?
Confiez-nous votre manuscrit !

Faites corriger
votre manuscrit

Vous avez fini d’écrire votre livre et vous souhaitez envoyer un manuscrit clair et « propre » à des maisons d’édition ? Confiez votre texte à nos correctrices. Elles débusquent les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. Elles peuvent également vous proposer des améliorations de style, de vocabulaire ou de niveau de langue. En savoir +

Faites évaluer
votre manuscrit

visu-diagnostic-carre

Vous avez fini d’écrire votre roman ou votre recueil de nouvelles ? Vous souhaitez bénéficier d’un regard critique et constructif sur votre texte pour savoir s’il est abouti ? Le diagnostic de votre manuscrit est une analyse détaillée qui vous permettra d’améliorer votre texte. Votre conseiller littéraire vous explique ce qui « fonctionne », ce qui ne « fonctionne » pas, pour quelles raisons et vous donne des pistes de retravail. En savoir +

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top