C’est un travail très long avant que le texte devienne un livre

Benoit-Marie  Lecoin a publié son premier roman Ringo aux éditions du Murmure (2016). Il faisait partie de la dernière sélection du prix littéraire Hors Concours qui vise à promouvoir la diversité de l’édition indépendante. Dans cet entretien, Benoit-Marie Lecoin parle de la relation auteur-éditeur et donne des conseils aux apprentis écrivains. En parallèle, un autre entretien donne la parole à David Demartis, fondateur des éditions du Murmure qui présente sa vision du rôle de l’éditeur.

Comment avez-vous trouvé votre éditeur ?

J’écris depuis l’âge de 15 ans et j’ai déjà publié de la poésie chez un tout petit éditeur de Bourgogne. Quand j’ai décidé d’écrire un peu plus professionnellement, je cherchais une maison d’édition à taille humaine avec des personnes passionnées. J’ai trouvé Les éditions du Murmure par le bouche-à-oreille et par Facebook. Je suis allé voir ce que proposait cette maison d’édition dans sa collection de romans, je me suis renseigné sur ses auteurs, mais j’ai d’abord envoyé de la poésie. J’avais écrit un recueil de poèmes à partir de pochettes de disques vinyls. Après près d’un an et demi, David Demartis m’a dit qu’il aimait bien, mais qu’il ne pouvait pas le publier parce que c’était trop compliqué. Il aurait fallu récupérer tous les droits à l’image de toutes les pochettes et que cela coûtait très cher. Alors il m’a dit de lui envoyer un roman. J’avoue que j’ai été très insistant parce que j’aimais beaucoup sa maison d’édition je savais que c’était quelqu’un de bien. Je l’ai carrément appelé pour lui proposer de venir chez moi et de faire une réunion de travail où pendant deux heures je lui présenterais mes textes.

Comment avez-vous travaillé avec votre éditeur ?

Le travail avec l’éditeur est un travail de confiance. On arrive avec un texte qui est quelque chose de très intime, on donne le texte à l’éditeur, on parle du texte, on permet des coupes alors que si notre conjoint ou un ami nous conseillait cela ,on l’enverrait balader. Avec le travail et avec le temps, le style s’affine, les idées s’affinent et on accède à une certaine maturité. Mais c’est un travail très long avant que le texte devienne un livre et que des lecteurs puissent s’approprier ce travail qui ne nous appartient plus.

Comment envisagez-vous la suite ?

Mon rêve est de faire carrière comme écrivain. Le but n’est pas d’en vivre car il y a très peu d’écrivains en France qui vivent de leurs droits d’auteur. J’aimerais travailler avec David Demartis pendant quelques années et ensuite je vais essayer de publier d’autres choses dans d’autres maisons d’édition. Les petites maisons d’édition permettent des relations qui se tissent au quotidien. Je pense que c’est plus agréable que dans une très grosse maison d’édition où on se retrouve finalement perdu au milieu de tant d’autres.

Quels sont vos conseils aux apprentis écrivains ?

Il me semble important de dire aux auteurs que ce n’est pas parce qu’on connaît quelqu’un de haut placé qu’on arrivera à publier son livre. Une personne de ma famille travaille chez Gallimard, mais cela ne m’a pas aidé à publier mes livres. Ce qu’il faut, c’est du travail ! Par exemple, en début d’année, j’ai participé au prix Hemingway. C’est un concours de nouvelles très prisé qui récompense un texte sur l’univers taurin. L’an dernier 1610 auteurs ont participé et j’étais parmi les 30 finalistes. J’ai souhaité participer à nouveau cette année et j’ai cherché une idée originale environ trois ou quatre mois avant. Puis j’ai travaillé sur mon texte une bonne semaine et demie. J’essaie de rendre quelque chose le plus parfait possible, même si je sais bien que la perfection n’existe pas.

Découvrez l’interview de l’éditeur David Demartis, fondateur des éditions du Murmure

FOCUS SUR le prix littéraire Hors Concours

Hors Concours est un prix littéraire dédié exclusivement aux auteurs et éditeurs indépendants. En 2016, sa première édition a mobilisé près de 300 professionnels du livre pour proposer une sélection inédite, innovante et inspirante des dernières parutions de littérature adulte et francophone contemporaine. en savoir +
 

Vous avez besoin d’aide pour écrire votre roman ?

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Faites évaluer votre manuscrit

visu-diagnostic-carre

Un conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

 

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top