Arrêtez de procrastiner, écrivez !

Cela fait des années que vous vous promettez d’écrire un livre et vous n’avez toujours pas commencé. En 2020, on vous donne des techniques pour arrêter de procrastiner :
1 : Cherchez la cause de votre procrastination

À la base de la procrastination, il y a souvent des peurs. Peur de l’échec, du changement, du regard des autres, de ne pas être à la hauteur… C’est cette peur qui vous paralyse et vous cloue sur place. La procrastination peut également être due à un manque d’intérêt. Finalement pourquoi avez-vous envie d’écrire un livre ? Cela correspond-il à un désir profond ou plutôt à un fantasme ? Peut-être êtes-vous également atteint de perfectionnisme aigu ? Cela peut se révéler un véritable blocage dans le cadre d’un projet créatif. Lisez les conseils de cinq écrivains pour surmonter l’angoisse de la page blanche. 

2 : Oubliez vos fausses excuses

Vous prétendez que vous n’avez pas le temps, que vous êtes fatigué, que vous n’avez pas d’inspiration. Savez-vous que les écrivains et les artistes en général sont nombreux à dire que l’inspiration n’existe pas ? Selon eux, l’important est de travailler régulièrement. « L’inspiration, c’est une invention des gens qui n’ont jamais rien créé », estime Jean Anouilh.

3 : Identifiez vos freins

Concrètement, qu’est-ce qui vous empêche de vous lancer ? Quand vous planifiez de vous mettre à écrire et que finalement vous faites autre chose, que faites-vous à la place ? Qu’est-ce qui vous décourage ? Cela peut être la solitude. Dans ce cas, vous pouvez choisir d’aller écrire dans un lieu où se trouvent d’autres personnes qui travaillent, comme un espace de coworking ou une bibliothèque. Vous pouvez aussi anticiper la récompense que vous vous offrirez après une bonne séance de travail. Par exemple, après deux heures d’écriture, vous irez au cinéma ou boire un verre avec un.e ami.e.

4 : Passez à l’action

Abandonnez votre quête de perfectionnisme. Un premier jet n’est jamais parfait et surtout qu’il n’est jamais publié en l’état. C’est bien pour cela qu’on l’appelle : « premier jet »… Et même les écrivains les plus aguerris en sont rarement satisfaits. C’est ce que dit Virginie Despentes : « J’écris d’un jet et je relis beaucoup. Au début c’est illisible et ça me donne envie de mourir, mais après ça s’articule. » Alors lancez-vous dès ce week-end ! Faites un premier pas et planifiez le suivant dans votre agenda comme vous le faites avec vos rendez-vous professionnels. Et vous pouvez adopter un parcours établi pour structurer votre roman : Passez de l’idée au roman en suivant une approche pyramidale.

 

Vous avez besoin d’aide pour écrire votre roman ?
Nous sommes là pour vous aider !

Faites corriger
votre manuscrit

Vous avez fini d’écrire votre livre et vous souhaitez envoyer un manuscrit clair et « propre » à des maisons d’édition ? Confiez votre texte à nos correctrices. Elles débusquent les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. Elles peuvent également vous proposer des améliorations de style, de vocabulaire ou de niveau de langue. En savoir +

Faites évaluer
votre manuscrit

visu-diagnostic-carre

Vous avez fini d’écrire votre roman ou votre recueil de nouvelles ? Vous souhaitez bénéficier d’un regard critique et constructif sur votre texte pour savoir s’il est abouti ? Le diagnostic de votre manuscrit est une analyse détaillée qui vous permettra d’améliorer votre texte. Votre conseiller littéraire vous explique ce qui « fonctionne », ce qui ne « fonctionne » pas, pour quelles raisons et vous donne des pistes de retravail. En savoir +

 

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

scroll to top