Valentine Goby : Voyager pour écrire

Pour la romancière Valentine Goby : « écrire est un voyage ». Elle part donc régulièrement à la découverte de nouveaux territoires qui servent de toile de fond à ses romans. Avant d’écrire son dernier livre Banquises (Albin Michel, 2011), elle a obtenu une bourse Stendhal afin d’aller passer six semaines au Groenland dans un village de pêcheurs. Un séjour qui lui a fait découvrir la banquise et ses populations avec une violence à laquelle elle ne s’attendait pas…

Dans la première vidéo, Valentine Goby  raconte son expérience à Uummannaq, le village de pêcheurs au Groenland. Dans la seconde vidéo (durée), elle parle de la banquise qu’elle a utilisée comme métaphore de la disparition, le thème de son roman.

(Valentine Goby était interviewée par le libraire Philippe Leconte dans le cadre d’une rencontre littéraire organisée à la librairie parisienne Le Livre Ecarlate le 7 décembre 2011).

 

 

L’expérience du Groenland (durée 3:00)

http://www.dailymotion.com/video/xnhdxi

 

La banquise, métaphore de la disparition (durée 3:03)

http://www.dailymotion.com/video/xnhdl7

 

Partagez cet article

2 thoughts on “Valentine Goby : Voyager pour écrire

  1. Frédéric

    Je confirme….. c’est une sacré femme…… je l’adore !!!!! elle me redonne l’envie de relire des romans……..;

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.