Vers la fin des livres « pour garçons » ou « pour filles » ?

livres-genresL’éditeur pour enfants Ladybird abandonne le marketing de genre : il n’y aura plus de livres vendus « pour les garçons » ou « pour les filles ». Cette décision est une réponse à la campagne Let Toys Be Toys, destinée à bannir la discrimination par le genre chez les enfants dans l’industrie du jouet et l’édition.

 Let Toys Be Toys est une association initiée par des parents refusant la séparation des genres. Elle a lancé la pétition Let Books Be Books (« laissez les livres être des livres ») pour mettre fin à la vente de récits « pour garçons » ou « pour filles ». Restrictive, celle-ci nuit à la création et à la créativité. Elle promeut également des stéréotypes négatifs. « L’édition pour enfants doit ouvrir sur de nouveaux mondes. Leur dire quelles histoires sont pour eux selon leur genre réduit significativement le champ des découvertes », a-t-il estimé.

L’éditeur pour enfants Ladybird était particulièrement dans le viseur de cette action. En effet, il a publié des récits titrés spécifiquement pour garçons ou pour filles. « Suite aux discussions, nous allons réimprimer les titres mentionnés en enlevant l’appellation garçons ou filles. Nous ne voulons certainement pas faire obstacle aux choix des enfants. Seuls six titres sur des centaines sont concernés, nous estimons donc offrir un large choix. De plus, nous faisons partie de Penguin Random House : l’engagement contre la discrimination par le genre est primordial », a déclaré le porte-parole de Ladybird.

(Sources : The BookSellerThe Telegraph ; Crédit photo : Famili)

Retrouvez nos articles :
L’édition jeunesse opte pour le numérique ludique
Ecrire un roman jeunesse : caractériser ses personnages

Amazon innove pour les auteurs jeunesse

Vous aimeriez être accompagné dans votre travail d’écriture ?

accompagnement litteraire rectangleBlocage de l’écrivain, syndrome de la page blanche… Ne restez pas seul(e) face à votre ordinateur. Un conseiller littéraire vous accompagne pour mener à bien votre projet d’écriture. En savoir +

Quel narrateur choisir ?

Quel narrateur choisirDès que l’on veut raconter une histoire, une question se pose : qui en sera le narrateur ? Sera-t-il incarné ? Jouera-t-il un rôle dans l’histoire ? En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.