Une écrivaine britannique sauvée par la police scientifique

Une britannique aveugle écrit un roman sans se rendre compte que son stylo n’a plus d’encre. Grâce aux techniques scientifiques, la police locale sauve son travail. 

Trish Vickers, Britannique âgée de 59 ans a perdu la vue il y a sept ans. En 2011, elle décide de se mettre à écrire. A l’aide d’un ingénieux système, Trish Vickers écrit sur des feuilles à l’aide d’un stylo, sa main étant guidée par des élastiques qui découpent les pages en lignes droites. Une fois par semaine, son fils vient lui rendre visite pour lire l’avancée de son roman. Il doit un jour lui annoncer que les 26 pages qu’elle vient d’écrire sont blanches, son stylo n’ayant plus d’encre.

La police locale en renfort

Dévastée, Trish Vickers croit tout d’abord que ce qu’elle a écrit est perdu. Mais il lui vient alors l’idée d’appeler la police. Etonnament, cette dernière répond positivement à l’appel à l’aide de Trish. Il faudra plus de cinq mois à la police locale pour venir à bout des 26 pages, à l’exception d’une ligne, grâce aux techniques scientifiques qu’on a coutume de voir dans les séries policières. La femme officier de police qui a décodé les lignes l’a fait bénévolement, durant sa pause déjeuner et a même avoué avoir pris du plaisir à lire ces quelques pages. Elle attend avec impatience la suite de l’histoire de la romancière. Trish, soulagée d’avoir récupéré son travail et enchantée de la générosité des policiers, assure que si son roman est un jour publié, les noms de ceux qui l’ont aidé figureront dans les pages de remerciements.

Sources :
The Telegraph

Partagez cet article

One thought on “Une écrivaine britannique sauvée par la police scientifique

  1. Rebecca Bourgeois

    Une touchante histoire tout à fait inattendue. Il faut du culot pour se dire que la police accepterait une demande pareille… et beaucoup de générosité, qualité trop peu associée avec les personnes en bleu, pour accepter!
    Bravo!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.