Un pas vers l’égalité hommes-femmes dans le monde de l’édition

Elles représentent un peu plus de 70% des postes dans l’édition, et pourtant, au niveau salarial, les inégalités se font sentir. Le Syndicat national de l’édition (SNE) et ses partenaires sociaux s’engagent à favoriser la mixité professionnelle.

Le SNE a déclaré vouloir réduire ces écarts en mettant en avant plusieurs thèmes à commencer par l’égalité salariale. Les chiffres de 2011 montraient une inégalité en augmentation en 2010. Le salaire médian annuel d’une femme était de 13,4% inférieur à celui d’un homme (voir notre article). Les conditions de travail, l’évolution professionnelle et l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle sont également en jeu. Pour cela, le SNE insiste sur l’importance du recrutement, qui doit abolir les représentations stéréotypées des genres, en évitant par exemple les questions sur les éventuelles grossesses ou projets familiaux. Le SNE indique que la recherche du candidat doit « se limiter aux compétences, qualifications et expériences ». La rédaction non sexuée des offres d’emploi est également à envisager.

 Des discriminations dans l’accès aux promotions

Une discrimination positive nécessaire selon le SNE, pour des femmes qui ne connaissent pas assez d’évolution professionnelle au vu de leur ancienneté et leurs qualifications. Si l’inégalité salariale est l’un des enjeux majeurs, le SNE se penche également sur « la durée moyenne entre deux promotions et l’exercice des fonctions d’encadrement et décisionnelles ». L’objectif du plan d’action est de veiller à ce qu’un employé, quel que soit son sexe, puisse accéder à une évolution de carrière correcte et digne de ses compétences et qualifications. Des indicateurs chiffrés sont mis en place pour assurer les objectifs de progression.

Le 6 mars, cette première étape vers la mixité dans le monde de l’édition se poursuivra, avec une réunion entre les professionnels.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.