Un manuscrit inédit de Charlotte Brontë vendu 820 000 euros !

L’objet a été acheté par le Musée des Lettres et Manuscrits de Paris lors d’une vente aux enchères très disputée.

Avec ses dimensions de 35 x 61 millimètres, ce manuscrit ne paye pas de mine à première vue. Pourtant, il a été acheté par le Musée des Lettres et Manuscrits de Paris pour plus de 820 000 euros (690 850 £), lors d’une récente vente aux enchères au Royaume-Uni. Sa mise à prix était pourtant bien plus basse : il avait été estimé entre 200 000 et 300 000 livres sterling, soit 238 000 à 358 000 euros.

Il faut dire que le texte en question est signé de Charlotte Brontë. L’auteur de Jane Eyre aurait écrit ces quelque 4 000 mots lorsqu’elle avait 14 ans. Comme l’explique ActuaLitté, « ils proposent un récit coloré d’assassinat et de folie, probablement précurseur de l’une des plus célèbres scènes de Jane Eyre : On se souviendra en effet de cette séquence où la femme de M. Rochester cherche à se venger de son époux en mettant le feu aux rideaux de son lit ».

Le directeur du musée dédié aux soeurs Brontë est déçu

Selon l’agence de presse Reuters, ce manuscrit est l’un des six composés par Charlotte Brontë au cours de son adolescence. Quatre sont en la possession du Parsonage Museum, le musée dédié au soeurs Brontë dans le nord de l’Angleterre. Le directeur de l’institution avait d’ailleurs lancé un appel aux dons pour récupérer le texte mis aux enchères, mais sans succès. Quant au sixième et dernier volume, il n’a pour l’heure pas été retrouvé.

En attendant, comme le souligne ActuaLitté, le manuscrit de Charlotte Brontë a « complètement éclipsé » les autres objets présentés lors de cette vente. L’anecdote veut ainsi que, au moins sur ce terrain-là, l’écrivaine ait battu à plate couture Stieg Larsson. La lettre de refus envoyée par le collège des journalistes suédois à l’auteur de la trilogie Millenium, ainsi qu’un portrait au crayon du romancier, ne se sont en effet vendues qu’à 10 700 euros (9 000 £).

(d’après ActuaLitté)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.