Un livre numérique se lit plus vite qu’un livre papier

Si l’immense majorité des lecteurs déclare préférer lire un livre papier, des chercheurs allemands viennent de montrer que la lecture d’un ebook est plus facile.

Les gens lisent les livres plus vite sur une tablette numérique (ou une liseuse) qu’au format papier. C’est le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l’université de Mayence (Allemagne). Selon cette enquête, une personne âgée lirait ainsi trois fois plus rapidement sur un iPad ou un Kindle que sur un livre imprimé.

Pour établir leurs chiffres, les scientifiques ont demandé aux volontaires de lire plusieurs livres, de niveaux de difficulté différents, sur les deux supports. Et pendant leur lecture, ils ont observé les mouvements des yeux, ainsi que le niveau d’activité physioélectrique de leur cerveau.

Lire sur papier n’est qu’un « choix subjectif »

« Nous avons ainsi établi que les tablettes numériques possèdent sur le livre imprimé, et même sur les liseuses, un avantage imperceptible : elles facilitent le traitement des informations par le cerveau », soutient le Professeur Matthias Schlesewsky.

Malgré tout, cela n’empêche pas les lecteurs – tous âges confondus – de continuer à préférer le format papier. « C’est le choix affirmé de presque tous les volontaires », confirme le chercheur. Qui se félicite d’avoir démontré scientifiquement que cette préférence n’est qu’un « choix subjectif, ne tenant pas compte des critères de vitesse et de qualité avec lesquelles l’information est transmise ».

(d’après The Daily Mail)

Partagez cet article

2 thoughts on “Un livre numérique se lit plus vite qu’un livre papier

  1. Marco

    Ce n’est pas étonnant, car l’écran reste plat, alors qu’avec un vrai livre, la lecture est perturbée par les pages qui se tournent, qui se bombent, et le fait de ne jamais savoir exactement où on en était la fois d’avant, malgré les marque pages.
    Par contre, ils n’ont pas étudié le niveau de fatigue de la lecture et le niveau de PLAISIR pris.
    Je serais aussi curieux de savoir si l’étude s’est basée (certainement) sur la lecture comparative d’un échantillon de pages ou sur la lecture d’ouvrages en entier.
    Bref, faut voir les détails de l’expérimentation…

    Reply
  2. Anne - Marie Tran

    Ces ramarques de Marco me semblent pertinentes . Je n ‘ai moi pas de liseuse et me pose bcp de questions sur la lecture numérique , ses aventages et peut – on traverser feuilleter courir dans le livre et comment comme avec un livre papier ,  » le traverser  » en somme car peut – être l ‘avenir de la SCIENCE de déchiffrage est – elle là ? Une liseuse ne coûte pas cher mais POURQUOI

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.