Trouver l’inspiration

Marianne Jaeglé, chroniqueuse pour enviedecrire.com, écrivain et animatrice d’ateliers d’écriture (ateliers Elisabeth Bing) traite avec humour cette question de l’inspiration qui inquiète la plupart des auteurs débutants. Elle cite notamment Jack London qui disait : « il ne faut pas attendre l’inspiration, mais la pourchasser avec un gourdin ».
Une chose est certaine : l’atelier d’écriture permet aux auteurs, en partant d’une proposition d’écriture, de s’accoutumer à écrire régulièrement.
(durée de la vidéo : 4:35)

(Cette vidéo a été réalisée lors d’une conférence organisée par les ateliers d’écriture Elisabeth Bing le 7 octobre 2011 à la bibliothèque Chaptal (75009) sur le thème : « Atelier d’écriture : mode d’emploi »)

http://www.dailymotion.com/video/xn0bhf

 

Découvrez le livre sur l’écriture de Marianne Jaeglé en cliquant sur l’image :

 

 

Partagez cet article

9 thoughts on “Trouver l’inspiration

  1. Rébecca@devenirecrivain

    Je suis parfaitement d’accord avec les propos de Marianne Jaeglé, il ne faut pas chercher l’inspiration mais se mettre dans de bonnes conditions de travail et travailler de manière régulière (que ce soit pour écrire un roman ou de petits textes comme proposés dans les ateliers d’écriture).
    Il faut également savoir observer le monde qui nous entoure et dans lequel on trouvera de multiples éléments pour construire de nouveaux livres.

    Reply
  2. Lina Carmen

    J’avoue ne pas trop comprendre ce qu’est l’inspiration. Chaque jour j’ai deux ou trois idées de récit, je n’ai plus qu’à prendre les meilleures idées, les noter et les écrire plus tard. J’ai ainsi en attente une trentaine de romans, nouvelles et contes. Est-ce de l’inspiration ?

    Reply
  3. Loanna

    …Moi mon problème, c’est d’avoir trop « d’inspiration ». Je veux écrire, mais je ne sais pas choisir parmis toutes les histoires qui existent dans mon « carnet d’idées » pour l’instant. C’est ce qui me bloque le plus T_T Mais j’aime bien ce que dit mlle Jaeglé.

    Reply
  4. Amélie

    J’ai effectivement remarqué dans l’atelier où je vais que beaucoup de personnes, au début, pensaient n’avoir rien à dire, n’avoir rien vécu ou ne pas savoir de quoi parler. Mais finalement il suffit de regarder en soi et d’observer le monde pour trouver rapidement une multitude de sujets possibles. Mon problème personnel viendrait plus de l’inspiration dans la construction d’un roman. J’écris dans le domaine de l’imaginaire et créer tout un monde intéressant, cohérent et complexe demande encore et toujours plus d’inspiration ou peut être plus précisement d’imagination. Un vraie bataille dont je ne connais pas encore l’issue …

    Reply
  5. Stéphane Mourey

    Pour ceux qui la chercherait la citation de Jack London peut être trouvée dans le recueil d’articles et de lettres intitulé « Profession : écrivain » (ISBN: 9782264002976), dans le premier tiers. Épuisé chez l’éditeur semble-t-il, mais il y a moyen de le trouver sur le marché de l’occasion. Jack London y parle de son métier, naturellement et, à mon souvenir, le premier tiers est une vraie mine.

    Pour ma part, j’aurai tendance à penser que pour découvrir quoi écrire il faut chercher d’abord du côté du pourquoi écrire : l’inspiration ne vient-elle pas de la motivation ? Certes, la motivation peut être parfois obscure, le travail consiste alors à l’éclaircir.

    Reply
  6. Marianne Jaeglé

    merci de cette référence, Stéphane !! Merci à tous de vos témoignages et remarques.

    Pour tous, cette phrase attribuée à Picasso, que je trouve magnifique ( et peut importe, à vrai dire, qu’elle soit de lui ou d’un autre) : « Oui, l’inspiration existe, mais il faut qu’elle vous trouve au travail ».
    Voilà, je crois que tout est dit !! 🙂

    MJ

    Reply
  7. Pingback: Avant d’écrire – l’inspiration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.