Trois conseils pour bien exploiter une romance dans votre récit

bien exploiter une romance dans votre récitUne romance peut être un atout dans un récit, à condition qu’elle développe l’intrigue principale. Elle doit faire avancer l’histoire et non servir de simple distraction. Voici nos conseils pour écrire une romance pertinente.

Explorez les raisons de la romance
Vous devez savoir précisément les raisons de cette « étincelle » entre les deux personnages. Est-ce d’abord un aspect physique, un trait de caractère ? Les raisons de leur attraction sont très importantes pour la gestion de leur connexion. Vous devez également connaître le passé amoureux de chacun des personnages, car il influence leur vision actuelle d’une relation. Vous cernerez d’autant mieux leurs manières de réagir. Et une grande question se posera : sont-ils réellement compatibles ? Avancent-ils dans la même direction ou sont-ils trop différents ?

Développez la tension narrative
Chaque élément de cette romance doit être considéré par rapport à l’intrigue principale. En quoi la relation change-t-elle les personnages ? Modifie-t-elle leur point de vue, leurs autres relations, leurs actions ? Quelles sont les réactions des personnages secondaires ? Où en arrivez-vous grâce, ou à cause, de cette romance ? N’hésitez pas à développer des conflits et faire évoluer vos personnages parallèlement à cette intrigue secondaire.

Soyez cohérent
Il est primordial que vous restiez fidèle à vos protagonistes, votre univers et votre fil narratif. Vos décisions doivent être justifiées. Ne perdez pas vos lecteurs en créant des romances invraisemblables ou impromptues ! Vous devez connaître parfaitement la personnalité de vos personnages pour bien cerner leurs préférences, les raisons de leurs choix et leur manière de vivre une romance. Vous pouvez réfléchir à ces points en vous interrogeant sur vous-même. De fait, vous pourriez ainsi dresser une liste précise de ce qu’un être peut prendre en compte dans une histoire d’amour. L’introspection permet souvent d’être plus réaliste dans son récit, même si un auteur n’est pas son personnage.
(Source : The Editing Hart ; Crédit photo : Perdido Beach)

Retrouvez nos articles :
Comment écrire l’amour sans clichés ?
Quatre conseils pour écrire de la chick-lit
L’écriture, rêve ou cauchemar ? Partie 1

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Faites retravailler votre manuscrit !

visu-reecriture-carre

Vous avez écrit le premier jet de votre manuscrit et vous souhaitez que quelqu’un d’autre le retravaille ? Confiez-le à l’un de nos conseillers littéraires. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.