La Malle aux trésors

Votez pour cette nouvelle en la partageant sur Facebook et Twitter !

Depuis l’enfance ,Luce était ma meilleure amie . Nous habitions dans le même quartier et avions usé nos jupettes sur les mêmes bancs d’école , parfois dans la même classe. Complices , confidentes, nous n’avions aucun secret l’une pour l’autre .
Luce était très coquette , et vers l’âge de dix sept ans , j’avais remarqué qu’elle affectionnait de plus en plus la boutique  » La Malle aux trésors  » la boutique la plus chic de notre petite ville . Ni elle ni moi n’avions beaucoup d’argent de poche , aussi je m’interrogeais sur l’intérêt qu’elle portait à cette boutique où les articles , de qualité certes , étaient assez onéreux .
Assez vite je compris qu’elle était devenue amoureuse du vendeur . Un beau gars , belle allure , élégant , grand , brun aux yeux bleus. son idéal !! Un coup de foudre !
Nous passions de plus en plus de temps devant sa vitrine , et quelquefois nous rentrions sous un prétexte quelconque .Un jour Luce ayant réussi à augmenter sa cagnotte en épargnant des rentrées d’argent offertes à l’occasion d’anniversaires et autres fêtes . Alors , ce fût un grand jour pour faire un achat . Nous sommes restées très longtemps dans le magasin où elle essaya quantités de robes ; et se décida enfin pour une robe multicolore au décolleté généreux. Elle inventa quelques retouches à faire pour avoir l’occasion de revenir . En venant rechercher la robe , elle demanda à la réessayer , pour avoir le plaisir de voir plus longtemps l’amoureux de ses rêves. Ce jour là , Une voisine de la boutique ,qui tenait un magasin photos , apporta au vendeur prénommé Gérard des épreuves de photos , lui demandant de choisir . Luce traina dans le salon d’essayage pour écouter un maximum la conversation .
Le lendemain , elle décida d’aller dans ce salon photos pour se faire faire des photos d’identité ……..
Sur le comptoir , il y avait un présentoir de photos , elle vit parmi une série de photo celle de son amoureux . Elle n’eût alors plus qu’une seule idée en tête : se procurer la photo de son bel amoureux . Comment faire ?
Après les prises de vue , la vendeuse , lui promit les épreuves pour le jeudi . le mardi , Luce se présenta et certifia qu’on les lui avait promises pour mardi ! la vendeuse perplexe s’absenta alors pour aller se renseigner au laboratoire. Pendant ce temps , Luce soulevant le verre du petit présentoir aux photos , prit la photo de Gérard et pour qu’il n’y ait pas de vide qui attire le regard de la vendeuse , elle mit sa photo à la place . Tout se déroula sans problème .
Luce, qui avait un bon coup de crayon décida de faire le portrait de Gérard à partir de la petite photo et de le lui envoyer . Le portrait était assez joliment et fidèlement réussi . Elle l’emballa avec soin et mille baisers ,mit son adresse au dos du colis et l’ envoya par la poste. Puis ,elle attendit fébrilement , un mot de remerciements , de félicitations … une déclaration , pourquoi pas ?? les jours passaient ;nous n’osions plus passer devant la vitrine de  » la Malle aux trésors  »
Et puis , environ une semaine plus tard , elle reçut un paquet . Adresse de l’expéditeur : « Gérard Boost , grand rue . Abbeville ». C’était lui !! Il lui avait répondu , elle en tremblait de joie et ouvrit le paquet avec mille précautions et hésitations , que pouvait il contenir ????
Stupéfaction ! le paquet contenait son portrait à elle , et signé Gérard !!!

KOSMA

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.