Jack & John

Votez pour cette nouvelle en la partageant sur Facebook et Twitter !

« Jack ? Tu es là ? Hé ! Jack ! Retire ton casque !
— Mais, bon sang, qu’est-ce qu’il y a, John ?
— Je ne sais pas…
— Alors pourquoi tu me déranges ? Depuis que t’es monté en grade, t’es devenu psychorigide !
— Avec toutes les largesses que je t’accorde et ton manque de respect continuel, je me demande comment tu t’es débrouillé pour rester dans l’armée ! Et ça me fait mal de devoir encore venir te chercher dans les toilettes.
— Alors, ça y est, on a plus le droit de prendre une pause ?
— Arrête ! Ce n’est pas ça… Il se passe quelque chose…
— Quoi ?
— Tu n’as pas remarqué toute cette agitation ?
— J’écoutais les Stones, John, les Stones ! Alors l’agitation…
— Lève-toi et viens par là ! Regarde dans le couloir !
— Regarder quoi ?
— Exactement ! Il n’y a plus personne !
— Et alors ? Je vois pas pourquoi tu m’as parlé d’agitation. Tout ce que je vois, c’est que je vais pouvoir prendre une pause plus longue sans être dérangé !
— Mon autorité sur toi est vraiment désastreuse, Jack…
— C’est une qualité qui n’est pas innée chez tous les militaires, fais-toi à l’idée !
— Tiens ! Regarde dehors ! Il y a beaucoup de monde dans la cour aujourd’hui.
— Tu vois bien, John, il y a des gens, c’est incroyable, on est pas seul au monde ! Waouh ! C’est génial ! Bon sang, tu t’affoles pour un rien depuis que t’as pris du galon ! Le destin du monde civilisé ne repose pas seulement sur tes frêles épaules, tu sais !
— Arrête de me charrier deux secondes, Jack, avant que je te colle un blâme.
— Psychorigidité : dit d’une personne qui a un comportement strict, qui ne déroge jamais aux règles établies et qui ne se permet pas d’écart, même infime, à ses principes… C’est vraiment pratique ces petits téléphones… Tu ne trouves pas, John ?
— Et dire que tu es absolument persuadé d’être le militaire le plus drôle du pays !
— Toi aussi, tu l’es, à ta manière… Hum, merde, c’est vrai qu’il y a du monde dehors.
— Ah ! tu vois bien. Ils ont l’air bizarrement pressé.
— Comme d’habitude, non ? On est à Washington, je te rappelle.
— C’est différent, il y en a qui courent carrément. Il y a une effervescence inhabituelle.
— Peut-être qu’il y a une réception pour des huiles, je sais pas moi… Ce genre de trucs, ça rend les gradés – comme toi – encore plus dingues et lèche-bottes que d’habitude. C’est peut-être l’anniversaire d’un de ces vieux généraux dont tu rêves de prendre la place !
— Merde ! Jack ! Arrête ton cinéma ! C’est pas normal ! Il se passe quelque chose…
— Paranoïa : trouble mental manifesté par des difficultés relationnelles, des troubles du comportement et un sentiment de persécution pouvant aller jusqu’à un point d’irrationalité et de délire. Non, mais sérieusement, John, vraiment sérieusement, ce bâtiment ressemble à une maison au milieu d’une cour d’école. Elle est complètement ouverte. On dirait une fête.
— Une fête ? Ils ont l’air de s’amuser d’après toi ?
— Non, pas vraiment…
— En revanche, tu as raison sur une chose : ça chahute comme dans une cour d’école. On se bouscule, on se pousse exprès, on montre du doigt ses petits camarades et on crie pour se faire remarquer.
— Il ne manque plus qu’une balançoire et un bac à sable.
— Quelque chose d’important est en train d’arriver, j’en suis sûr, Jack ! C’est pas normal tout ce bordel !
— Merde ! Je sais… Personne t’a rien dit, Colonel ? Personne n’entre, tout le monde sort, personne à l’intérieur, tout le monde dehors. Toutes les portes sont ouvertes et il y a un début d’anarchie. À quoi ça te fait penser ?
— On évacue, bon sang ! Il n’y avait pas d’exercice de prévu pourtant.
— J’en sais rien, M. Psychorigide, mais on est les seuls cons à être encore là !
— Eh ! Regarde ! Dans le ciel ! C’est quoi ça ?
— Un avion, John…
— Je sais, petit malin… mais les avions ne volent aussi bas d’habitude, surtout aussi près du Pentagone !
— Surtout qu’il arrive pile sur nous !
— Jack, tu sais, plus j’y pense et plus je suis persuadé qu’aucun général n’est né un 9 septembre…

David C. M.

Partagez cet article

One thought on “Jack & John

  1. Maison d'édition

    Dans le vif du sujet.
    Un beau texte, efficace.
    Bravo.
    Si nous avions à choisir, vous figureriez dans le Trio de tête sans conteste.
    Félicitations

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.