Vingt ans !

Votez pour cette nouvelle en la partageant sur Facebook et Twitter !

Vendredi 20/02/2015

60 ans ! Le choc, le choc attendu, certes, mais le choc quand même. Insupportable. Presque déjà le troisième âge, la vieillesse !
C’est donc l’heure du bilan.
Objectivement, il n’est pas fameux. À quelles occupations ai-je consacré toutes ces heures épargnées par le travail ? Bien sûr, il y a eu aussi les enfants, avec tout ce que cela comporte. Mais quand même. Vertige de ce temps enfui sans crier gare.

Samedi 21

Mais après tout, c’est tout simplement que j’ai eu jusqu’ici une « vie normale », la vie de la plupart des gens: un métier certes peu passionnant, mais assurant (c’est le cas de le dire pour un assureur !) des revenus honnêtes, une vie de couple avec, peut-être, quelques épisodes un peu délicats, mais rien de grave en définitive. Anne, je ne pourrais tout simplement pas m’en passer et c’est réciproque, nous le savons bien l’un et l’autre. Même si c’est difficile à expliquer, puisqu’il faut bien le dire, nous ne partageons plus grand-chose, après ces 35 années passés ensemble. Enfin, nous avons eu, en tout cas, cette vie de famille paisible, agréable, dont beaucoup, en fin de compte, se satisfont, et qui, à elle seule, suffit amplement à occuper le temps.
Oui, mais voilà, j’avais moi, d’autres aspirations : je voulais écrire, j’ai toujours eu envie d’écrire, et c’est le temps pour cela que je n’ai pas su préserver.. Je n’ai pas été assez fort pour résister au rouleau compresseur de toutes ces occupations dont j’ai parlé, qui ont fini par annihiler en moi toute velléité artistique.

Mercredi 25

J’ai beaucoup réfléchi ces derniers jours, et je vois poindre, étonnamment, de neuves perspectives. À y bien regarder, 60 ans, certes ce n’est plus la jeunesse, ni même l’age mûr. Mais enfin, on est au 21e siècle, il faut raisonner en fonction de l’espérance de vie actuelle : grosso modo 80 ans pour un homme. Ce qui fait que dans une vie standard, on dispose en somme, à quatre reprises, de 20 années. Quatre fois 20 ans ! À dire comme ça, on se sent déjà mieux ! Et certes les 20 dernières années, c’est un peu la dernière chance, mais je suis résolu à la saisir. Je décide, donc, concrètement :

– d’observer toutes les dernières recommandations médicales pour préserver mon capital santé (attention, par exemple, à mon taux de cholestérol, adopter le régime Crétois ; jogging quotidien, etc)
-de ne plus perdre une minute : bientôt la retraite, les enfants ne sont plus là, conditions favorables. À lire : « Bien gérer son temps », repéré récemment en librairie.
-d’écrire à heure régulière, et pas moins d’une page par jour, suivant le conseil des vieux maîtres.
-de garder à l’esprit qu’ en 20 ans, on peut accomplir une œuvre considérable. Les exemples ne manquent pas: Rimbaud, Radiguet, Sagan, etc. On trouve prodigieux qu’ils aient écrit si jeune ; eh bien, la belle affaire, on trouvera remarquable que j’ai écrit si tard !

Samedi 28

Je crois que j’ai enfin pris les bonnes décisions pour la suite de mon existence. Vraiment encourageant. Programme tenu, et j’en sens déjà les effets : meilleure tonicité, vivacité d’esprit grâce au jogging. Et surtout des pages, oui, des pages écrites ! Bien sûr, il faudra relire, voir ce que ça vaut. Mais le principal était de démarrer…

Dimanche 1er mars

Encore des pages. Je les ai toutes relues. Des défauts, certes que l’euphorie des premiers moments m’avait dissimulé, mais il faut persister.

Dimanche 3 juin

Je tombe sur ce cahier et ces notes d’il y a quelques mois. Drôle d’effet, évidemment. S’il y a une chose que je ne pouvais prévoir, surtout à mon âge, c’est bien cette rencontre magique, ce chamboulement total, ce dépaysement complet pour rejoindre Mareva sous le soleil de Tahiti. Je découvre tant de choses avec elle, l’amour enfin, la sensualité. Une nouvelle vie, certes totalement incompatible avec le programme dernièrement entrevu. À moi la mer bleue, les palmiers ! Il paraît que quand on aime, on a toujours vingt ans !

Gil

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.