Mon frère

Votez pour cette nouvelle en la partageant sur Facebook et Twitter !

J’ai neuf ans. Maman dit qu’à mon âge, je devrais être responsable. Mais elle m’en empêche. Cela va changer. Je voudrais être grand, mais elle m’appuie sur la tête pour éviter que je grandisse. Moi, j’aimerais bien être grand. Les grands font des tas de choses comme conduire des voitures, aller au travail et utiliser des couteaux.
Aujourd’hui, maman est partie faire des courses. Nous sommes tous les deux dans la chambre à jouer, Paul , mon frère, et moi. On s’amuse, comme d’habitude. Et comme d’habitude, nous n’avons pas besoin de nous parler pour nous comprendre. D’ailleurs, Paul ne parle jamais. Je crois qu’il est timide mais lui me dit qu’il n’y arrive pas. Il montre sa gorge en faisant la grimace. Puis, nous continuons à jouer.
Maman rentre dans la soirée. Elle nous dispute, Paul et moi. Elle dit que je n’ai pas le droit de jouer avec les jouets de mon frère alors qu’elle les avait caché au grenier. Je lui dis que Paul m’a montré où ils étaient. Elle me frappe à nouveau en me disant d’arrêter de mentir. Nous retournons dans la chambre pleurer et maman ne vient pas nous consoler.
La nuit, Paul ne dort pas. Il reste dans notre chambre s’amuser avec des jouets. Parfois il tousse très fort et cela m’empêche de dormir. Il a tout le temps mal à la gorge depuis quelques temps. Il est pâle et ne parle plus. Maman tape dans le mur pour nous faire taire. Et finalement, je m’endors.

Un jour, alors que maman et moi regardons la télévision, Paul me dit que je dois arrêter de me laisser faire. A la télé, ils font le décompte de la nouvelle année et maman remue son verre en riant et en criant. Elle me fait peur.
Paul me dit :
– Maman est folle. Regarde ce qu’elle m’a fait. Tu dois te rebeller, sinon elle te tuera toi aussi. Elle te mettra sous terre comme moi.

Les adultes font des tas de chouettes choses. Ils prennent des résolutions pour devenir meilleurs. Cette année, j’ai pris une résolution à la place de maman, pour qu’elle devienne meilleure. Peut être dira-t-elle où se trouve le corps de Paul, peut être sera-t-elle désolée.
Elle a bu beaucoup d’alcool à la nouvelle année. Elle dort paisiblement dans son lit. J’appuie très fort sur son visage avec l’oreiller. Elle deviendra meilleure. C’est ma résolution.

Sara Raoult

Partagez cet article

11 thoughts on “Mon frère

  1. Alexandre

    C’est franchement une des meilleur nouvelle que j’ai lu , la chute est parfaite , l’histoire est très bien trouvée sans partir en WTF et c’est très bien raconté , on comprend tout facilement , en berf SUPER.

    Reply
  2. L.S

    Je rejoins le même avis que Alexandre et pourtant je participe également à ce concours. Je dois dire que votre texte est poignant. La simplicité aura toujours raison. Je ne serais pas étonné de vous voir remporté la première place. Écrire est aussi reconnaître les qualités de tout participant.

    Reply
  3. PEDRONO

    Bravo pour ce texte ! Il est d’une fluidité extraordinaire. L’histoire est originale et la chute impeccable. J’espère que vous gagnerez ce concours et que vous serez reconnue par les professionnels. Bonne chance !

    Reply
  4. Adrien

    J’approuve, la fin nous « tombe » littéralement dessus. On ne s’attend pas à ta chute : elle surprend. Une certaine gravité se dégage à la seconde lecture, certains points s’éclairent. Je te tire mon chapeau.

    Reply
  5. Sara

    Merci à tous pour votre soutien cela compte énormément pour moi ! Vos messages sont très encourageants.
    Bonne chance à tous ceux qui participent également à ce concours et merci à ceux qui ont partagé mon texte .

    Reply
  6. Sylvie

    Mon mari et moi venons de lire ton texte : nous sommes entrés dans ton univers le temps de la lecture en nous intéressant aussitôt au personnage principal. Maintenant que nous en sommes sortis, il nous reste, pour notre plus grand plaisir, l’impact de la chute terrible et jouissif en même temps. Terrible par son acte mais jouissif par empathie pour l’enfant. Bravo !

    Reply
  7. Carlos

    Bonjour,

    Je viens de lire votre interview sur le site. Je l’ai lue, avant d’avoir lu votre nouvelle. Il y a comme une harmonie qui sourd entre ce que vous dites, et ce que vous écrivez. Le drame qui se cache derrière l’apparente simplicité du vécu d’un enfant de neuf ans : inimaginable. Très beau ! Félicitations !

    Reply
  8. Andrei

    Un très beau texte, et court! Un peu de Tyler Durden, un peu de « né de l’homme et de la femme » de Richard Matheson (que je te conseille, si tu ne l’as pas lue! Sa toute première nouvelle, et moi à l’époque ça m’a vraiment retourné qu’on puisse imaginer un truc aussi dérangeant pour son premier récit). Tu sais très bien instiller ces sentiments, sans que ce soit lourd, on est dans la peau de ce garçon de 9 ans. Bref, bravo!

    Reply
  9. sara raoult

    Merci infiniment! Il est important pour moi de connaître l’impact de mes écrits sur mes lecteurs car c’est grâce à cela que je pourrai continuer à vous proposer des récits qui continueront à vous émouvoir … merci à vous tous

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.