Bonne année

Votez pour cette nouvelle en la partageant sur Facebook et Twitter !

Cette année, je renonce aux hommes. C’est fini, je tire un trait. L’homme idéal n’existe pas, je n’attends plus après des SMS, des coups de fils, des baisers distraits. Cette année, je me suffis à moi même. Je sors avec mes copines, enfin celles qui seront restées célibataires, et j’arrête de fantasmer sur mon voisin. Pourquoi se crisper quand un homme ne vous écoute pas ? Que d’interrogations inutiles, que de vaines angoisses. Je supprime la cause du mal, je cesse de rougir quand il regarde une autre femme, j’évite désormais de guetter les rides dans ma glace dès qu’il s’arrête devant une photo de Jennifer Lawrence. Inutile de rêver devant le visionage en boucle d’Orgueil et Préjugés, je ne serai jamais Keira Kneighly, c’est écrit. Pourquoi combattre le partage des sexes, quand il préfère aller courir plutôt que de vous aider à surveiller vos neveux surexcités à la fête des écoles ? Ou quand il préfère aller voir un match de foot à la télé avec ses copains plutôt que de vous écouter raconter la journée pourrie que vous venez de vivre. Non, il n’y a pas de raison, mon voisin est un homme, il ne fera donc pas exception à la règle, tous des égoïstes. Désormais, je me mets aux voyages, je mange bio, je prends le temps, je ne suis plus pressée de rentrer chez moi. Je regarde toutes les séries télé que je veux…
Ou alors, autre choix, cette année, je perds ma virginité spirituelle, je considère que les hommes ne sont que des objets de désir, et je sors avec mon voisin.
Oui, c’est ça, j’arrête de fantasmer, et je sors avec lui.
Bonne année.
Je sais qu’il est intéressé, il m’attend dans l’escalier, il me tient la porte. Mon voisin, il s’appelle Benoit, il porte des jeans en permanence qui lui flattent la silhouette, de dos. Surtout de dos. Il a l’air sportif, mais pas trop. Je veux dire par là qu’il est musclé, mais pas trop, il ne passe pas son temps à faire du sport. Il va à la piscine entre midi et deux et il fait des longueurs. Moi, c’est pas mon truc, mais enfin, s’il en fait entre midi et deux, je n’aurai pas besoin d’en faire avec lui. On ne travaille pas dans le même coin de la ville, et j’ai peu de temps de pose, à peine suffisamment pour m’avaler un sandwich. Par contre il pourra être disponible pour moi et rien que pour moi le soir, et les weeks ends.
Benoit est toujours souriant et sociable. Il est abordable, gentil…, d’ailleurs si je regarde par la fenêtre, et que je guette son retour pour sortir dans le couloir, et le croiser, par hasard, et engager dès ce soir la conversation, je vais le trouver en grande conversation avec ma meilleure amie ! Non, mais c’est pas vrai, qu’est ce qu’elle fait. Mon portable vite mon portable.
Premier SMS : Pas touche il est à moi.
Réponse : Il est craquant.
Deuxième SMS : Vas t’en chercher un près de chez toi
Réponse : Il n’y en a plus de libre.
Troisième SMS : Garce.
Pas de réponse.
Je sors de l’appartement, et je pars à leur rencontre, pas besoin de faire semblant de tomber sur lui, puisqu’il parle avec ma future ex meilleure amie.
Ils ne sont pas encore dans le couloir, ils ne sont pas dans le hall d’entrée, cette blonde le retient encore dehors. De quoi peuvent ils bien parler ?
Dehors, je vois mon amie, sourire jusqu’aux oreilles, et Benoit qui rougit en regardant ses pieds.
« Tiens, tu tombes bien, je viens de dire à Benoit qu’on va faire une fête chez toi ce week-end. » (Première nouvelle).  » Ça fait longtemps qu’on s’est pas un peu tous réunis, et chez moi, il y a trop de cartons, et les autres, ont des enfants, … Bref, il y a que ton appart. Alors comme c’est ton voisin direct, pour nous faire pardonner à l’avance du bruit, je l’ai invité à venir, mais comme tu ne l’a pas fait toi même, il ne veut pas. Il a peur de déranger. Tu fais quoi comme travail ? Tu travailles dans une banque ? Ça tombe bien, dans nos toutes les fêtes, on a besoin d’un banquier, on ne sait pas compter. Je lui ai dit qu’on en avait parlé toutes les deux, qu’il n’y avait pas de problèmes.

Jack Redford

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.