Un service social pour les auteurs

La vocation de la Société des Gens de Lettres (SGDL) est la défense du droit moral, des intérêts patrimoniaux et du statut juridique et social de tous les auteurs de l’écrit. Hébergée dans l’Hôtel de Massa à Paris, la SGDL met au service des auteurs un service social pour répondre à leurs questions ou les aider s’ils sont en difficulté.

Pourquoi un service social à la SGDL ?

Pourquoi la Société des Gens de Lettres dispose-t-elle d’un service social ? A qui s’adresse-t-il ? Et à quoi sert-il ? Les réponses de Nadia Naili, assistante sociale de la SGDL.

http://www.dailymotion.com/video/xc3tgx

Informer les auteurs

En quoi consiste le travail quotidien de l’assistante sociale de la SGDL ? Nadia Naili répond à toutes les demandes des auteurs dans le domaine social, notamment en les informant sur leur statut et les aides auxquelles ils peuvent prétendre.

http://www.dailymotion.com/video/xc3tn3

Mettre en garde les auteurs

Faire de la prévention auprès de auteurs qui souhaitent vivre de leur plume, c’est une des missions de Nadia Naili, l’assistante sociale de la SGDL. En effet, la plupart des auteurs ont un autre métier, car « la difficulté de vivre de son travail d’écriture est réelle et sérieuse ».

http://www.dailymotion.com/video/xc3u06

Pour en savoir plus sur les actions de la SGDL, rendez-vous sur le site Internet : http://www.sgdl.org

Partagez cet article

3 thoughts on “Un service social pour les auteurs

  1. Frédérique MARTIN

    Il faut écouter ce que Nadia Naili dit sur les risques et les désillusions qui vont avec l’auto-édition et/ou l’édition à compte d’auteur. Elle sait de quoi elle parle !
    Il en va de même pour le rêve de « vivre de sa plume ». La réalité est tout autre. Lire pour cela l’excellente étude sociologique de Bernard Lahire « La condition Littéraire » aux éditions de la Découverte.

    http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_condition_litteraire-9782707149428.html

    Reply
  2. Catherine Viot

    « La difficulté de vivre de son travail d’écriture est réelle et sérieuse » : en tant qu’auteur et journaliste, je confirme.
    Bonne initiative que de nous faire découvrir ce service social. Bravo !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.