Rencontre avec Sabine Wespieser

Sabine Wespieser a créé en 2001 la maison d’édition éponyme après 15 années d’expérience notamment chez Actes Sud et Flammarion. Dans cette interview, elle raconte comment elle trouve ses textes, explique le positionnement de sa maison d’édition. Elle a décidé d’éviter la surproduction et a choisi de publier seulement « des livres qui emportent son entière conviction. » (durée de la vidéo 1:53 )

« Souvent mes textes ont été amenés par mes auteurs. On voyage ou on va dans des foires à l’étranger, on essaie de se créer un carnet d’adresses à l’étranger. Pour ce qui me concerne, j’essaie le plus possible de privilégier les circuits courts, c’est-à-dire que je n’attends pas dans mon bureau que des agents m’envoient les textes, mais j’essaie le plus possible de partir à la pêche moi-même pour nourrir mon catalogue de nouvelles écritures. Quand j’ai créé ma maison d’édition, il ne s’agissait pas de faire un livre jetable qui tienne dans une poche, mais il s’agissait de faire un livre dont les matériaux soient pérennes, que les gens aient envie d’avoir dans leur bibliothèque et dont le papier ne jaunisse pas au bout de deux mois. L’idée était que la forme produise du sens — c’est toujours mon idée première — et que ce sens soit illustré par la forme de ces livres-là. Ma structure est suffisamment légère et petite, c’est-à-dire que mes frais généraux sont suffisamment peu importants, pour que je puisse me permettre de publier peu. Car la surproduction est mécanique, elle vient de la concentration dans l’édition. Moi qui ai fait exactement le choix inverse, je veux pouvoir continuer de publier uniquement des livres qui emportent mon entière conviction, ce qui est quand même un minimum quand on éditeur. Je crois que ma chance a été de créer ma maison en ayant 15 ans de métier derrière moi c’est-à-dire qu’un certain nombre de bêtises à faire, je les ai faites pour d’autres…. »

Cette interview réalisée par Nathalie Crom, journaliste pour Télérama, est extraite du livre/DVD d’Olivier Le Naire Profession Editeur : 8 grandes figures de l’édition contemporaine racontent (Imec éditeur, CNL, SNE, mai 2011).

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.