Quels prix littéraires font vendre le plus de livres ?

Alors que la saison des prix littéraires démarre aujourd’hui, une étude confirme l’impact majeur d’une récompense sur le succès d’un livre. Sans surprise, c’est le Goncourt qui dope le plus les ventes.

Environ 400 000, c’est le nombre d’exemplaires vendus en moyenne par le récipiendaire du prix Goncourt, selon une étude de l’institut GfK portant sur la période 2005 – 2010. Plus intéressant, l’enquête confirme que le plus prestigieux des prix littéraires agit comme un accélérateur. Dans la semaine qui suit la proclamation du résultat, le roman lauréat voit ainsi ses ventes être multipliées par 9, avance l’institut d’études marketing.

Loin derrière le Goncourt, on retrouve le prix Renaudot, qui s’écoule à près de 200 000 exemplaires chaque année. Là encore, l’annonce du vainqueur provoque un boum des ventes dès les jours suivants (avec un nouveau pic au moment des fêtes de fin d’année). D’après l’enquête GfK, celles-ci sont alors multipliées par 7. Soit un point de plus que pour les romans couronnés par le Femina (156 000 exemplaires). Quant au Médicis, si son impact est moindre, il reste néanmoins non négligeable : l’institut estime son coefficient multiplicateur à 2,5.

Le Goncourt des lycéens domine les ventes pour les prix des lecteurs 

L’étude met aussi l’accent sur les bons résultats des romans récompensés par un prix des lecteurs. Là encore, le Goncourt – celui des lycéens cette fois – arrive en tête, avec une moyenne de 132 000 exemplaires sur les 5 dernières années. Il est suivi de près par le prix des lectrices du magazine Elle (126 000), alors que celui des auditeurs de France Inter tire à 55 000.

Du côté des professionnels, c’est le prix des Maisons de la presse qui se classe en tête (87 000 volumes). Il devance le prix du roman Fnac (75 000) et le prix des libraires. Si l’on fait abstraction du succès historique remporté en 2007 par L’élégance du hérisson de Muriel Barbery, avec 1 120 000 volumes vendus, celui-ci s’écoule en moyenne à 60 000 exemplaires tous les ans.

(d’après AFP et France 24)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.