Quand les écrivains deviennent scénaristes

Les adaptations à la télévision de romans ou de séries littéraires se multiplient. Un partenariat est désormais lancé entre un éditeur et un producteur de programmes télévisés.

La maison d’édition Random House, filiale de l’entreprise allemande Bertelsmann, a publié à ce jour 50 prix Nobel et 100 prix Pulitzer. Aujourd’hui, la maison décide de se développer en s’alliant au producteur et distributeur FreemantleMedia.

Random House TV

Ce partenariat a pour but de faciliter l’acquisition de droits des livres de Random House pour une adaptation à la télévision. En effet, les adaptations de sagas littéraires en séries télévisées sont aujourd’hui très populaires. On pense à la série vampirique True Blood, basée sur la saga La Communauté du Sud (Ace Books, 2001-2012) de Charlaine Harris, ou encore à Game of Thrones inspirée de la saga littéraire A Song of Ice and Fire (Bantam Books, 1996-2012) de George R. R. Martin.

Des écrivains scénaristes

« Ce partenariat avec le très talentueux FreemantleMedia nous donne la grande opportunité d’offrir plus de possibilités à nos auteurs« , affirme le président de Random House. Le but de ce partenariat est en effet également d’inciter les écrivains à créer des séries télévisées. Les programmes créés seront ensuite vendus à des chaînes internationales.

Partagez cet article

One thought on “Quand les écrivains deviennent scénaristes

  1. Jean-Basile Boutak

    En même temps, dans les pays anglo-saxons et en particulier aux USA, les écrivains et les scénaristes sont tous les deux considérés comme des « writers ». Voir un article de Martin Winkler sur le sujet : http://martinwinckler.com/article.php3?id_article=939#nb1. Il n’y a qu’en France que les écrivains – certains en tout cas – regardent de haut les scénaristes. Dommage, car Aaron Sorkin (notamment) est sans doute un auteur majeur.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.