Pourquoi votre manuscrit n’a pas été retenu ?

Vous avez envoyé votre manuscrit dans toutes les maisons d’édition.  Mais rien n’y fait, il vous est sans cesse retourné. Si aucun éditeur n’accepte votre roman, c’est qu’il y a une raison et c’est peut-être l’une des dix suivantes :

1. Il ne se passe rien dans votre histoire
Cela peut paraître évident, mais il faut que quelque chose arrive, que l’histoire tourne autour d’un évènement ou de plusieurs. Bien sûr, il ne faut pas surcharger en rebondissements. Votre livre ne doit pas se transformer en thriller si tel n’était pas votre intention. N’ajoutez donc pas de crash d’avions ou de kidnapping d’enfants si cela n’est pas nécessaire. Un personnage qui cherche à prendre sa retraite dans un endroit isolé afin de s’éloigner de tout, c’est une action, un évènement autour duquel l’histoire peut avancer.

2. L’action arrive trop tard
Vous avez peut-être amorcé l’intrigue trop tard et il faudra des centaines de pages avant que l’action débute réellement. Si vous ne voulez pas que votre lecteur se demande quand va enfin commencer l’histoire, ne faites pas trop durer la phase de présentation. En tant qu’écrivain vous avez peut-être l’impression que ces centaines de pages avant d’aboutir à l’intrigue sont indispensables. Il faudra pourtant vous forcer à couper des passages pour ne garder que le nécessaire.

3. Vous vous répétez trop
Ne noyez pas votre lecteur sous un flot de répétitions pour une seule action. Évitez de le prévenir de ce qui va arriver et ne le lui rappelez pas quand c’est arrivé. Si possible, n’expliquez jamais car cela n’apportera que de la lourdeur. Tout votre travail d’auteur consiste à ne pas expliquer, mais plutôt à montrer. Le lecteur doit comprendre de lui-même ce qui se passe, grâce aux dialogues et aux actions des personnages. Vous trouverez quelques conseils dans un autre article pour mettre les pensées de votre personnage au service de l’histoire.

4. Il y a trop d’interruptions dans le récit
Les flash-back, c’est parfois utiles. Mais trop de retours en arrière risquent de perdre votre lecteur. Si vous avez plus de deux ou trois flash-back dans votre roman, demandez-vous si vous racontez la bonne histoire. Et si ce que vous voulez dire se trouve vraiment dans ces flash-back, peut-être que c’est cette histoire que vous devriez écrire. Si ce n’est pas le cas, dans la mesure du possible, éviter les retours en arrière. Vous pouvez trouver d’autres conseils dans notre article : Comment bien utiliser les flash-back dans votre roman ?

5. Vos personnages sont plats
Nous ne sommes pas tous des justiciers masqués, des sauveurs de la planète, ou encore des danseurs étoile renommés. Mais personne n’est banal. Chaque personnage de roman possède quelque chose qui le rend spécial, et c’est à vous de le trouver, de creuser pour le faire ressortir. Une petite manie, une habitude, quelque chose qui le rend unique, pas bizarre ou surnaturel, juste quelque chose qui le distingue des autres personnages de la fiction.

6. Il y a trop de points de vue
On peut avoir une multitude de personnages. Mais une multitude de points de vue, c’est plus compliqué. Le lecteur doit pouvoir être en empathie avec le personnage, sentir ce qu’il sent, voir ce qu’il voit, ressentir ses peurs, ses joies.

7. Votre histoire ne se passe nulle part
Le lieu n’est pas aussi important que les personnages et l’intrigue, mais il ne faut pas le négliger. Pour rendre votre action plus convaincante n’hésitez pas à l’agrémenter de détails comme le temps qu’il fait, les odeurs, les sons. Ne vous sentez pas obligés de décrire tous les lieux avec minutie mais parfois, quelques éléments en disent tout autant qu’un dialogue ou une action. Apprenez à ancrez vos personnages de roman dans un « ici et maintenant« . Vous pouvez lire notre article : Un décor réaliste pour votre roman.

8. Il y a trop de dialogues
Les dialogues sont des actions et font avancer l’histoire. L’écriture du dialogue correspond rarement à une vraie conversation. Quand on se parle, on s’interrompt, on hésite, on bafouille. Mais les dialogues de votre roman ne doivent pas regorger des ces particularité orales.

9. Vous utilisez trop d’adjectifs
Georges Simenon raconte qu’il a coupé dans ses œuvres « les adjectifs, les adverbes, tous les mots qui ne sont là pour créer de l’effet ». Utilisés à mauvais escient, ils affaiblissent les verbes et les noms.  Si ce n’est pas clair pour vous, une accumulation d’adjectifs n’aidera pas. Ainsi, si vous avez bien écrit, les adjectifs seront amenés à disparaître. Si c’est suffisamment clair, le lecteur comprendra sans ces précisions.

10. Les actions sont trop longues
Si cela vous prend plusieurs pages pour déplacer un personnage d’une pièce à une autre, le lecteur risque de perdre patience. Demandez-vous si ces longues descriptions apportent des éléments indispensables à votre récit, sinon, passez à une autre scène.
( Crédit photo : © contrastwerkstatt – Fotolia.com)

Faites corriger votre manuscrit
par des professionnels 

Découvrez notre service de correction de manuscrits

Confiez votre manuscrit à nos correctrices. Elles débusquent les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. Elles peuvent également vous proposer des améliorations de style, de vocabulaire ou de niveau de langue. Faire corriger votre manuscrit vous permet de présenter un texte clair et « propre » aux éditeurs. La correction de votre texte est également indispensable si vous souhaitez vous autoéditer. En savoir +

Que vaut
votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carre

Vous avez fini d’écrire votre roman ou votre recueil de nouvelles ? Vous souhaitez bénéficier d’un regard critique et constructif sur votre texte pour savoir s’il est abouti ? Le diagnostic de votre manuscrit est une analyse détaillée qui vous permettra d’améliorer votre texte. Votre conseiller littéraire vous explique ce qui « fonctionne », ce qui ne « fonctionne » pas, pour quelles raisons et vous donne des pistes de retravail. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.