Petits Bonheurs de l’Edition

Petits Bonheurs de l’Edition
journal de stage
Bruno Migdal
Editions de la Différence (janvier 2012)

6.0 Bouton Commandez 100-30

 

Bruno Migdal travaille dans un établissement scientifique en région parisienne. Son attachement à la littérature le pousse à entamer des études de lettres à l’âge de quarante-deux ans. Mais comment devient-on stagiaire dans une célèbre maison d’édition ? Qu’est-ce qu’on y fait ? Quelles sont les relations avec les éditeurs en titre ? Sur quels critères sont retenus les manuscrits et comment se manifestent les relations de pouvoir dans ce monde à part, chargé d’un passé littéraire glorieux ? L’histoire de la maison ne pèse-t-elle pas sur les esprits de ceux qui y travaillent au point de leur donner la certitude ou l’illusion d’appartenir à une aristocratie ?
Avec un humour constant, Bruno Migdal, le « sans grade », l’amoureux de la littérature qui écrit à ses heures, observe et note les moeurs étranges de ce petit monde dont les codes lui sont étrangers. Chargé de lire des manuscrits et d’en rendre compte par une note de lecture, il nous livre, tout en finesse, sous la forme d’un journal de stage, une facette de la comédie humaine dans ce microcosme très parisien.

Partagez cet article

2 thoughts on “Petits Bonheurs de l’Edition

  1. Pingback: Comment sont choisis les manuscrits ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.