Petit guide pour structurer votre poème

poeme-rimbaudEn poésie, le vers fait partie de l’oeuvre d’art que vous créez. Sa longueur, ses ruptures sont des choix importants qui affectent vos lecteurs. Voici un petit guide pour vous aider à construire votre poème.

Structure des vers
Si vous écrivez un sonnet, la longueur du vers est décidée par les règles inhérentes à cette forme de poésie. Mais c’est à vous d’adapter vos idées et vos mots à ces vers. Pour cela, pensez au lecteur ! Lorsque votre phrase s’arrête en fin de vers, il fait naturellement une pause. Si vous faites déborder votre proposition sur le vers suivant, cela entraînera votre lecteur. Cet enjambement correspond à une forme utilisée par Racine dans Britannicus :

Je répondrai, Madame, avec la liberté
D’un soldat qui sait mal farder la vérité

Si vous choisissez la forme libre, vous aurez bien plus de décisions à prendre quant à la structure de votre poème. A vous de décider de la longueur des vers, de la structure et même de la forme graphique. En effet, certains poètes adaptent la forme au sujet : pourquoi ne pas écrire un poème circulaire si vous évoquez la lune ? Vos choix influenceront la vitesse de lecture, l’emphase, la représentation physique du poème.

Forme de votre poème
Longueur des lignes, arrangement, vitesse, rythme… comment choisir ? La forme de votre poème dépend de son contenu et de son sujet. Si vous traitez de l’envol, vous n’écrirez pas des vers lents et lourds… Inspiration et réflexion doivent s’associer dans votre travail. Dans un premier temps, laissez vos idées s’exprimer. Revenez ensuite sur ces premiers jets pour améliorer la structure du texte. Dans un second temps, expérimentez diverses possibilités. Changez la disposition des vers et l’ordre des mots. Réorganisez votre poème afin d’attirer l’attention du lecteur sur ce que vous désirez lui faire comprendre. Pour ce travail, vous aurez besoin de vous poser quelques questions : quel est le thème de votre poème ? Quelle émotion doit ressentir le lecteur ? Quel rythme voulez-vous ? Quelles sont les idées les plus importantes ? N’oubliez pas que plus vous lirez et écrirez la poésie, plus ces décisions deviendront instinctives. Soyez patient !

Lexique de secours
– Rimes suivies : AA, BB, CC
– Rimes croisées : A/B/A/B- Rimes embrassées : A/B/B/A
– Rimes pauvres : homophonie d’un son : blanc / chant
– Rimes suffisantes : homophonie de deux sons : chant / méchant
– Allitération : répétition régulière de la même consonne.
– Assonance : répétition régulière de la même voyelle

(Source : Creative Writing Now ; Crédit photo : Poèmes)

Retrouvez nos articles : 
Charles Dobzynski : comment écrire de la poésie
Ecrire de la poésie
Ce que la poésie peut apporter à votre écriture de fiction

Vous souhaitez faire évaluer votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carreUn conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

Vous voulez être accompagné dans votre travail d’écriture ?

accompagnement litteraire rectangleNe restez pas seul(e) face à votre ordinateur. Un conseiller littéraire vous accompagne pour mener à bien votre projet d’écriture. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.