Nos conseils pour vous (re)mettre à écrire cet été !

Vous prenez des vacances cet été ? C’est le moment ou jamais de vous (re)mettre à écrire. Vous êtes loin des soucis quotidiens liés à votre travail, vous avez l’esprit léger et vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Si vous avez encore quelques résistances, nous avons la réponse à tous les (faux) prétextes qui vous empêchent d’écrire :

Vous manquez de temps
Même en vacances, c’est la course. Vous êtes au service de votre famille. Vous  sortez dès le matin pour faire les courses des repas de la journée. Vous accompagnez vos enfants à la plage ou à leurs activités, vous faites des châteaux de sable tout l’après midi et le soir, vous vous écroulez dans votre canapé devant la télévision. Bref, vous n’avez pas une minute à vous… Et si vous préveniez votre famille que vous aussi vous êtes en vacances ? A la plage, mettez vos enfants au mini-club ou laissez-les jouer dans le jardin. Pendant ce temps-là, vous pouvez vous consacrer à l’écriture. Pas besoin d’un ordinateur portable dernier cri. Vous avez glissé dans votre valise un calepin et un stylo pour écrire. C’est un équipement simple, facile à transporter et qui trouve tout à fait sa place sous un parasol et sur un transat. Si vous doutez encore d’avoir du temps pour écrire, lisez notre article : Comment trouver le temps d’écrire ?

Vous avez surtout envie de vous reposer
Les vacances sont faites pour se reposer, c’est certain. Et il ne s’agit pas pendant cette période de passer huit heures par jour à écrire, seul(e) dans votre coin. Mais vous pouvez par exemple décider d’écrire chaque jour une heure après avoir fait une sieste. Ce temps calme vous permettra à coup sûr de trouver de nouvelles idées car vous serez frais et dispos. Et sachez que c’est la régularité qui compte. Mieux vaut un « rendez-vous » motivant d’une heure par jour, plutôt qu’une grosse séance de six heures qui vous dégoûtera de l’écriture pour le reste des vacances. Pour vous donner du cœur  à l’ouvrage, découvrez la chronique de Marianne Jaeglé.

Vous ne savez pas par quoi commencer
Si vous avez décidé de commencer à écrire un roman. Alors le mieux est de suivre une démarche précise. Vous pouvez par exemple choisir de construire votre roman en suivant une structure pyramidale. Vous trouverez la description des différentes étapes de cette démarche dans notre article : Ecrivez votre roman en suivant une approche pyramidale.
Si vous avez ressorti votre manuscrit qui dormait dans un tiroir, alors il est temps de le retravailler. Pour commencer, relisez-le simplement en adoptant le regard d’un lecteur lambda. Notez dans la marge tout ce qui vous gêne, ce qui ne vous semble pas crédible. Si à certains moments, vous vous ennuyez, alors n’hésitez pas à rayer ces longueurs. Et si vous souhaitez avoir un retour critique et constructif, vous pouvez faire appel à nos conseillers littéraires. Ils réaliseront le diagnostic de votre manuscrit en vous signalant les points à retravailler et en vous donnant des pistes concrètes de retravail. Ils annoteront également votre manuscrit dans le détail. Découvrez notre diagnostic littéraire qui représente un bon point de départ pour le retravail de votre manuscrit.

(crédit photo : © De Visu – Fotolia)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.