Moins de romans pour la rentrée littéraire

La rentrée littéraire fait régime ! Avec 654 nouveautés, la production est en baisse de 6 % comparé à 2010. Ce sont les romans français qui marquent le pas.

654. Pas un de moins, et surtout, pas un de plus. Contrairement aux années précédentes, la rentrée littéraire de septembre n’affichera pas un nombre de nouveautés à la hausse : « seuls » 654 romans débarqueront dans les librairies françaises, contre 701 l’année dernière (- 6 %). Ce chiffre est le plus bas depuis dix ans.

Comment expliquer le phénomène ? La raison est simple : alors que le nombre de romans étrangers repart à la hausse – 219 contre 204 en 2010 –, celui des fictions françaises s’écroule : 435 nouveautés sont annoncées, contre 497 un an plus tôt. Soit une baisse de 12 %.

Trois éditeurs font l’impasse

– 12 % est d’ailleurs le chiffre à la mode dans l’édition française, puisque ce pourcentage représente aussi la chute du nombre de premiers romans cette année. Alors que 85 auteurs avaient publié leur premier ouvrage à l’occasion de la dernière rentrée littéraire, ils ne seront que 74 à connaître cette joie en 2011. Comme le rappelle BibliObs, trois éditeurs n’en sortent même pas : Denoël, P.O.L. et l’Olivier.

Si la plupart des maisons réduisent leur nombre de nouvelles sorties – à l’exception de Gallimard et Actes Sud, certaines ont même carrément décidé de faire l’impasse. Il en va ainsi de l’éditrice de Fred Vargas, Viviane Hamy, mais aussi du Serpent à plumes ou des Equateurs.

(d’après Livres Hebdo et BibliObs)

Partagez cet article

One thought on “Moins de romans pour la rentrée littéraire

  1. Pingback: Moins de nouveautés pour cette rentrée littéraire hivernale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.