Microsoft fait son entrée dans le livre numérique

Microsoft investit chez Barnes&Noble, une librairie qui produit des liseuses. L’entreprise entend ainsi rivaliser avec Amazon et Apple dans le domaine de l’eBook. 

Barnes&Noble, la chaîne de librairies la plus importante aux Etats-Unis, a lancé en 2009 sa liseuse électronique Nook. Deux ans après l’apparition du Kindle, la liseuse de chez Barnes&Noble est venue concurrencer Amazon. Sans tout à fait déstabiliser ce géant et son Kindle, le Nook parvient tout de même à se faire une place dans l’univers de l’eBook. Le Nook représente aujourd’hui 27% du marché des liseuses. Il se place ainsi devant l’iPad qui détient 15% du marché, mais bien après Amazon, et les 60% de son Kindle.

Microsoft investit 300 millions de dollars chez Barnes&Noble

Avec une mise initiale à 300 millions de dollars (228 millions d’euros), Microsoft s’octroie 17% du capital de la filiale. Plusieurs paiements annuels viendront compléter ce montant pour atteindre un total de 600 millions de dollars (456 millions d’euros) sur 5 ans. Une entrée conséquente donc sur un marché fleurissant.

Valoriser le système d’exploitation de Microsoft

L’entrée de Microsoft sur le marché des liseuses va également procurer une légitimité à son prochain système d’exploitation, Windows 8. Cette prochaine version, prévue pour l’été, sera en effet compatible avec les tablettes. Microsoft tente ainsi de s’imposer face à l’iPad d’Apple et son système d’exploitation iOs.

Intel entre également dans la course

Intel, l’entreprise américaine qui fabrique des microprocesseurs, des cartes mères ou encore des processeurs graphiques, semble également s’intéresser de près aux livres numériques. L’entreprise lance en effet une étude afin de déterminer les besoins des professionnels du livre concernant l’eBook. Destinée aux éditeurs, aux bibliothécaires, aux libraires, l’étude cherche à connaître les attentes sur les aspects techniques, comme les formats numériques, des eBooks.

Consulter le questionnaire d’Intel

Sources :
Les Echos

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.