Londres bombardé… de poèmes !

A l’occasion du rassemblement mondial de poètes, le Poetry Parnassus, le collectif chilien Casagrande a lâché sur Londres 100 000 poèmes depuis un hélicoptère.

Le Poetry Parnassus, qui s’est tenu à Londres du 26 juin au 1er juillet est le plus important rassemblement de poètes. Pour l’occasion, le collectif artistique chilien Casagrande, a déversé sur Londres, depuis un hélicoptère, 100 000 poèmes. La demi-tonne de marque-pages sur lesquels étaient écrits les poèmes a été répandue le mardi 26 juin, au coucher du soleil, pour l’ouverture du festival Poetry Parnassus. Des poèmes rédigés par plus de 300 auteurs contemporains, venant de plus de 200 pays olympiques.

Un bombardement pour la paix et la guérison

Casagrande n’en est pas à son premier attentat poétique. Le collectif a été créé en 1996 et développe depuis des actions en faveur de la promotion de la poésie. Londres est ainsi la sixième ville à connaître la « pluie de poèmes ». Le collectif chilien a en effet déjà « bombardé » de poèmes Santiago au Chili, Dubrovnik en Croatie, Guernica en Espagne, Varsovie en Pologne et Berlin en Allemagne. Ces choix de villes ne sont pas anodins. Le collectif choisit des villes qui ont connu par le passé des bombardements militaires. « Le but est de proposer une image alternative de ce passé. C’est également une métaphore de la survie de ces pays et de ces peuples. » Le premier « poetry bombing » a eu lieu au Chili, après l’arrestation de Pinochet : « C’était une manière de montrer la joie qu’on éprouvait de pouvoir enfin s’exprimer librement » explique Cristóbal Bianchi, membre du collectif. Même sans hélicoptère, vous pouvez également promouvoir la poésie grâce à 10 actions.

Image de prévisualisation YouTube

Source :
The Guardian

Partagez cet article

One thought on “Londres bombardé… de poèmes !

  1. Rebecca Bourgeois

    Une idée louable, mais malheureusement peu écologique, entre le gaspillage de papier et l’empreinte carbone laissée par l’hélico…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.