Les secrets d’écrivain d’Emily Dickinson

dickinsonNée en 1830, Emily Dickinson a écrit des milliers de poèmes restés secrets. Tous ces manuscrits non publiés représentent un trésor d’informations sur l’oeuvre de cette poétesse. Voici quelques-uns de ses secrets d’écriture.

1- Les poèmes d’Emily Dickinson ont de multiples variations. Ils sont parcourus de multiples astérisques renvoyant aux nombreuses alternatives possibles. Ses oeuvres n’étaient jamais véritablement terminées, ce pourquoi il est difficile d’en connaître la version officielle.

2- Ses fameux tirets n’étaient pas de la même taille : longs ou courts, horizontaux ou verticaux … Ses formes ont-elles un sens particulier ? Les spécialistes se posent toujours la question.

3-  L’orthographe et la ponctuation de ses poèmes furent modifiées lorsqu’ils furent découverts. De nombreux mots ont également été censurés et l’ordre des poèmes fut changé.

4- Elle n’a publié qu’un petit nombre de poèmes, malgré les 3 507 écrits. Certains étaient sous forme épistolaire ou fragmentée.

5- Critique contemporain d’Emily Dickinson, Thomas Wentworth Higginson a salué son génie mais l’a dissuadée de publier. Il pensait que son oeuvre était inclassable au regard de la production poétique de l’époque. De fait, son refus des formes traditionnelles et des conventions l’auraient désavouée auprès du public.

6- Dickinson n’écrivait pas seulement sur des carnets. Elle utilisait également des enveloppes qu’elle manipulait de telle sorte que la forme du papier faisait écho au sens du poème.
(Source : Flavorwire; Crédit photo : Poets)

Retrouvez nos articles : 
Poésie : nos conseils pour bien traiter votre sujet
Charles Dobzynski : comment écrire de la poésie
Ce que la poésie peut apporter à votre écriture de fiction

Vous souhaitez faire évaluer votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carre

Un conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

Faites retravailler votre manuscrit !

visu-reecriture-carre

Vous avez écrit le premier jet de votre manuscrit et vous souhaitez que quelqu’un d’autre le retravaille ? Confiez-le à l’un de nos conseillers littéraires. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.