Les secrets d’écrivain de Markus Zusak

zusakMarkus Zusak est un écrivain australien, auteur notamment du bestseller La Voleuse de livres (ed. Oh !). Il est également reconnu pour sa prose novatrice et poétique.

Quelle est votre routine de travail ?
Je procrastine beaucoup ! Pour ma défense, je me débarasse de toutes les distractions avant d’écrire pour me concentrer uniquement sur le livre. J’ai une petite théorie sur l’écriture : pour travailler trois heures, vous devez penser avoir trois jours. Pour écrire durant trois jours, vous devez avoir l’impression de disposer de trois semaines, etc…

Qu’appréciez-vous le plus dans l’écriture ?
J’aime l’idée que chaque page peut contenir un diamant. L’écriture est pour moi un jeu avec les mots. L’auteur est comme un enfant jouant dans un bac à sable dans lequel il peut construire, arranger, détruire ce qu’il veut. Le meilleur moment d’une journée d’écriture consiste en l’apparition d’une nouvelle image dont vous n’aviez aucune idée le matin en commençant votre travail.

Comment devient-on écrivain ?
Le meilleur moyen de devenir écrivain est d’écrire. Si quelqu’un veut devenir athlète, on ne lui dit pas de penser à la course. On lui dit de courir. Il faut également se poser une seule question : « Ton livre ne sera jamais publié. L’écriras-tu malgré tout ? ». Si la réponse est oui, l’écriture du livre vaut la peine. En ce qui concerne la publication… c’est très difficile. Cela demande beaucoup de travail et beaucoup de volonté pour ne jamais se décourager face aux critiques et refus. Lorsque vous savez cela, vous appréciez bien plus de faire partie des rares élus.

Quel est votre conseil aux aspirants auteurs ?
N’ayez pas peur d’échouer. J’échoue tous les jours. J’ai essuyé de nombreux ratés lors de l’écriture de La Voleuse de livres (ed. Oh !) et maintenant ce livre est tout pour moi. Les meilleures idées me sont venues lorsque j’avais l’impression d’écrire dans le vent, que je doutais. L’échec a été mon meilleur ami dans le travail. Il vous teste pour voir si vous êtes capable de le dépasser.
(Source : The Guardian ; Crédit photo : Jewish Journal)

Retrouvez nos articles : 
Les secrets d’écrivain de Joyce Carol Oates
Patrick Modiano et l’art du roman
Un retraité a volé pour un million d’euros de livres anciens

Vous souhaitez faire évaluer votre manuscrit ?

visu-diagnostic-carre

Un conseiller littéraire expérimenté vous offre un retour critique, constructif et détaillé sur votre roman ou votre recueil de nouvelles pour vous aider à l’améliorer. En savoir +

Faites corriger votre manuscrit !

visu-correction-carre

Une correctrice professionnelle débusque dans votre texte les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.