Les écrivains trouveront-ils une solution à la crise ?

La « Word Alliance », qui regroupe 8 festivals du livre, a pour but de promouvoir les écrivains à l’international. Elle lance un projet de conférences mondiales d’écrivains sur la place de la fiction en ces temps de crise.

Créée en 2010 par Nick Baley, le président du festival international du livre d’Edimbourg, la Word Alliance, réunit 8 festivals à travers le monde. Son but : créer une plateforme internationale pour promouvoir les écrivains.

Un livre en plusieurs langues

La Word Alliance a tenu sa troisième réunion annuelle lors du festival de Saint-Malo, Etonnants Voyageurs, membre de l’Alliance, qui s’est déroulé du 26 au 28 mai dernier. Les directeurs de chaque festival membre ont décidé de mettre en place un projet de conférences mondiales d’écrivains. Dans ce contexte de crise internationale, les membres du festival veulent remettre l’humain au centre, grâce à la fiction. La solution est peut-être dans la littérature ! Des écrivains venant de 13 pays différents participeront donc à des conférences pour réfléchir aux autres façons d’aborder les questions économiques. Le projet débutera en août à Edimbourg et se poursuivra dans douze autres endroits, d’Istanbul au Caire en passant par Saint-Malo et Melbourne. A chaque étape, une cinquantaine d’auteurs réfléchira et écrira sur ces questions. A la fin de l’année, un livre sera publié, en plusieurs langues.

Un projet global pour l’international

Cet évènement s’inscrit dans un projet global auquel s’attèle la Word Alliance, de promotion des écrivains à l’international. En 2010, alors que le festival d’Edimbourg connaissait une forte baisse d’affluence, son président, Nick Baley a décidé de redonner un souffle aux festivals littéraires du monde entier. Il a alors créé la Word Alliance dans le but d’entretenir et d’améliorer chaque festival, de trouver des sources de financements et de lancer une plateforme internationale pour les artistes locaux. Parmi les membres de l’Alliance, on retrouve les festivals de Berlin, Toronto, Melbourne, Pekin, New-York, Jaipur et bien sûr Edimbourg. En février 2012, le festival international du livre et du film de Saint-Malo, Etonnants Voyageurs a rejoint l’Alliance, incluant ainsi la France dans ce projet. On peut regretter l’absence de festivals de pays d’Afrique, d’Amérique Latine ou du Moyen-Orient, mais la Word Alliance se dit susceptible d’intégrer prochainement ces pays.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.