Les bandes-annonces de livres en plein essor

Pour faire la promotion d’un livre, rien de tel que la vidéo si l’on en croit nos amis anglo-saxons. En Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, les bandes-annonces de livres sont en plein essor.

On les appelle « book trailers » dans la langue de Shakespeare. Ces bandes-annonces deviennent de plus en plus indispensables pour assurer la promotion d’un livre outre-Manche et outre-Atlantique. Certaines sont drôles, d’autres ambitieuses, d’autres encore mystérieuses. Leur objectif est d’aller plus loin qu’une simple annonce publicitaire. Ces « trailers » sont là pour nous emmener dans l’univers du livre et attiser notre curiosité. Ce sont parfois des oeuvres à part entière, comme la bande-annonce, citée par le Guardian, du dernier roman de Lanchester, Capital.

 

Un phénomène qui ne demande qu’à prendre de l’ampleur

Le site Publishing Perspectives se demande à qui sont destinées ces bandes-annonces. Les potentiels lecteurs se laissent-ils convaincre par une courte vidéo ou attendent-ils, comme c’est majoritairement le cas aujourd’hui, de lire les critiques du livre en question ? Autre problème avancé par le site Digital Book World, ces trailers ne sont pas assez visibles. La culture de la bande-annonce est ancrée dans le monde du cinéma, mais pas encore dans le monde littéraire. Ainsi, on ne retrouve pas de plateformes dédiées comme c’est le cas pour le film avec IMDB ou encore Allociné en France. Les bandes-annonces de livres se cantonnent en général au blog de l’auteur et au site de sa maison d’édition. Pour que ces dernières soient plus diffusées, il faut qu’elles fassent le buzz, comme celle du livre Abraham Lincoln : Chasseur de zombies de Seth Grahame-Smith.

Ces réalisations coûtent cher et les éditeurs sont encore peu nombreux à prendre de tels risques. Mais le phénomène monte de plus en plus et à l’avenir, ces bandes-annonces risquent de devenir plus qu’une petite vidéo accompagnant la sortie d’un livre. En France, le phénomène est encore quasi inexistant. On se demande si les éditeurs s’y laisseront prendre.

Partagez cet article

3 thoughts on “Les bandes-annonces de livres en plein essor

  1. Yan

    Ça peut être vraiment intéressant. Quand on voit le nombre de petit bijou de réalisation que l’on découvre sur le net, avec des budget minime, voir simplement inexistant, on peut penser que ces petites bandes annonces peuvent devenir de petite beauté donnant autant envie d’acquérir un livre, qu’une vidéo de présentation motive à acheter un jeu vidéo.

    Quitte à regarder encore plus loin, ça peut offrir à deux jeunes talents d’animation, et de réalisation, de se faire « un peu » connaître, comme on peut le faire en réalisant des courts métrages par exemple.

    En tout les cas, je serais heureux si la tendance ce généralise.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.