Le lecteur désormais jugé sur sa tête

le lecteur juge sur sa teteLe néerlandais Thijs Biersteker a développé une application capable de délit de faciès. En effet, elle permet de juger la réaction d’un lecteur face à la couverture d’un livre. Si l’expression de son visage est sceptique, alors le livre ne peut s’ouvrir !

Vous jugez les livres sur leur couverture ? Désormais, c’est elle qui vous donnera l’autorisation ou non d’ouvrir le livre en fonction de l’expression de votre visage ! Thijs Biersteker, de l’agence néerlandaise de design Moore, a développé une nouvelle application pour personnaliser encore la relation entre un livre et son lecteur. Elle utilise la technologie de la reconnaissance faciale via l’usage d’une caméra intégrée. L’objectif est d’évaluer l’expression de votre visage pour décider ou non de l’ouverture du livre que vous avez entre les mains.

« Mon objectif était de créer une couverture aux caractéristiques humaines avec une technologie simple. Si votre visage affiche une expression sceptique, le livre ne s’ouvrira pas. Mais si votre expression est neutre, le système va envoyer un signal audio et à vous la lecture. Le jugement ne devrait jamais refroidir l’enthousiasme immédiat que l’on éprouve lorsqu’on voit les choses pour la première fois », a expliqué le créateur du système, Thijs Biersteker.

Retrouvez le site The Cover That Judges You.

(Source : The Guardian ; Crédit photo : The Guardian)

Retrouvez nos articles : 
Apprenez à utiliser les médias sociaux
Quatre conseils pour écrire votre autobiographie
Débutez votre roman en évitant les clichés

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Faites corriger votre manuscrit !

visu-correction-carre

Une correctrice professionnelle débusque dans votre texte les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. En savoir +

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.