Le label « Librairie de référence » pour 24 enseignes

Cette distinction, créée en 2009 par le ministère de la Culture, récompense aujourd’hui 538 établissements de qualité à travers la France.

Cinq librairies à Paris, une à Marseille, Strasbourg, Lyon… Depuis fin décembre, ce sont en tout 24 professionnels de la vente du livre qui se sont vus décerner le label « Librairie de référence » par le ministère de la Culture. Ils rejoignent les 514 enseignes déjà récompensées depuis la création de cette distinction en 2009.

Ces librairies profitent d’un « élargissement des critères d’attribution du label Librairie indépendante de référence (Lir) », comme le rappelle Livres Hebdo. Celui-ci avait été décidé en août 2011 afin d’inclure plus d’enseignes installées dans des villes moyennes et petites. Les librairies « sans indépendance capitalistique mais bénéficiant d’une autonomie de gestion » – les franchises d’une chaîne notamment – peuvent aussi y prétendre maintenant, à condition qu’elles « [réalisent] un travail de qualité ».

Attribué pour trois ans

Concrètement, le label Librairie de référence est attribué pour trois ans. Il offre la possibilité de « bénéficier de la part de certains fournisseurs de conditions commerciales plus favorables » et de solliciter une subvention du Centre national du livre (CNL) « dans le cadre du dispositif d’aide pour la mise en valeur des fonds en librairie ».

En revanche, et la différence est de taille, contrairement aux librairies indépendante de référence, les enseignes labellisées « libraire de référence » ne peuvent prétendre à l’exonération de la contribution économique territoriale (Cet), cet impôt qui a remplacé la taxe professionnelle en 2010.

(d’après Livres Hebdo)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.