Le come back des machines à écrire ?

Adeptes de machines à écrire d’antan ? Offrez-vous un clavier Remington à brancher sur l’écran de votre ordinateur.

Certains auteurs ne peuvent pas se passer de leur vieille machine à écrire, d’autres sont accros aux nouvelles technologies… Grâce à l’invention de Jack Zylkin, les deux ne sont désormais plus incompatibles.

Ecrire comme autrefois…

Ce clavier type Remington se connecte via un port usb à n’importe quelle tablette, smartphone et ordinateur. Pour attirer les clients, l’inventeur joue sur le côté  rétro et nostalgique : « Souvenez-vous de la dernière fois que vous avez utilisé une machine à écrire ? Souvenez-vous du clic clac à chaque fois que vous appuyiez sur une touche, et du plaisir éprouvé à chaque passage à la ligne. » Il ajoute que même les plus accros aux nouvelles technologies ne peuvent qu’admettre qu’utiliser une machine avait quelque chose d’excitant.

…Mais avec les technologies d’aujourd’hui

Pour réconcilier le old school avec le high tech, ce véritable clavier se branche sur n’importe quelle machine. Le texte apparait alors à la fois imprimé sur une feuille et sur l’écran de l’ordinateur. Les puristes pourront éteindre l’écran et profiter pleinement de l’expérience d’écrire sur une véritable machine à écrire. L’apparence et le touché de ce clavier sont authentiques, mais il comporte toutes les touches nécessaires à un clavier moderne. L’appareil, d’une valeur de 799 $ (635 €) est disponible en différentes couleurs, mais attention, le clavier est en « QWERTY ».

Partagez cet article

One thought on “Le come back des machines à écrire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.