La vie de Colette retracée au musée de Granville

A Granville (Basse-Normandie), le musée d’art moderne Richard Anacréon propose l’exposition « Colette… je vais écrire encore » du 8 avril au 23 septembre 2012.

Dès le 8 avril, le musée Richard Anacréon de Granville accueillera tous les admirateurs de Colette. En effet, dans le musée d’art moderne de la ville, une exposition retracera la vie et l’oeuvre de la romancière, journaliste et comédienne. « Colette… je vais écrire encore » est en quelque sorte la suite d’une première exposition sur l’enfance de l’auteure qui a eu lieu en 2004 à la bibliothèque Jacques-Lacarrière d’Auxerre. Ce n’est pas un hasard si Colette est exposée à Granville. En effet, l’écrivaine était déjà très présente dans le musée Richard Anacréon qui fut l’ami de Colette avec laquelle il échangea une correspondance importante. A la fin de sa vie, Richard Anacréon légua à Granville, sa ville natale, les oeuvres d’art et livres qu’il avait reçu de ses nombreux amis écrivains, dont Colette.

Un parcours dans la vie de l’auteure

Jusqu’au 23 septembre, l’exposition proposera aux visiteurs de parcourir le destin de l’auteure à travers différentes thématiques. Autour de photographies, de portraits et de correspondances, l’exposition retracera les différentes « vies » de Colette : du journalisme à la création de produits de beauté, de l’écriture au cinéma. D’autres thématiques s’intéresseront davantage à la vie de Colette pendant la guerre, mais aussi à ses différentes demeures, qui ont influencé son oeuvre.

L’oeuvre complète de Colette

L’exposition présente également l’oeuvre intégrale de Colette, avec une importante collection d’éditions originales. Des manuscrits, des correspondances et des coupures de presse d’époque viennent compléter cette collection. Le cinéma est également mis en avant avec la présentation d’affiches et de costumes du film Gigi, basé sur le roman de Colette et réalisé par Vincente Minelli en 1958.

 

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.