La TVA à 7 % repoussée au 1er avril pour le livre papier

Initialement, celle-ci devait entrer en vigueur le 1er mars. Mais les députés ont reporté son application d’un mois. Le syndicat des libraires s’en réjouit.

Trois mois au lieu de deux, c’est le délai obtenu par les libraires pour mettre en place le relèvement de TVA réduite à 7 % sur le livre papier. En effet, le gouvernement voulait que cette dernière entre en vigueur le 1er mars, mais les députés sont revenus aux toutes premières préconisations – celle de la commission des finances de l’Assemblée -, qui demandaient une application au 1er avril.

« Commencer une nouvelle année comptable avec un nouveau taux »

L’argument pour justifier cette décision est le même depuis le départ : laisser aux libraires le temps de mettre à jour les références qu’ils commercialisent, en tenant compte de « la nécessaire mise à jour des systèmes informatiques » et « du stock important des librairies ». « Considérant que les libraires clôturent généralement leurs comptes le 30 mars, l’application au 1er avril permettra de commencer une nouvelle année comptable avec un nouveau taux », a également expliqué Charles de Courson, député (Nouveau Centre) lors de l’ouverture de la séance plénière sur le sujet.

Toujours farouchement opposé à cette hausse de TVA, le Syndicat de la librairie française (SLF) s’est néanmoins réjoui de l’allongement du délai de mise en place. Il a aussi appelé à utiliser ces trois mois pour bien surveiller les maisons d’édition. « Il faut s’assurer qu’un maximum d’éditeurs tiennent compte de cette hausse de la TVA dans leur politique de prix, conformément au principe de neutralité de la TVA pour les acteurs économiques », a-t-il expliqué dans un communiqué. C’est une nouvelle fois à Pierre-François Racine, conseiller d’Etat déjà chargé de fournir des recommandations sur l’accompagnement de cette hausse de TVA, qu’est confiée cette mission.

(d’après Livres Hebdo)

Sur le même sujet, lire aussi : 

TVA sur le livre : l’opposition du Sénat n’y changera rien

TVA à 7 % : la mise en œuvre retardée

TVA : les députés adoptent le taux à 7 % sur le livre papier

TVA : Le gouvernement veut « accompagner » le secteur du livre

Deux pétitions contre la hausse de la TVA sur le livre

Le monde de l’édition refuse la hausse de la TVA sur le livre

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.