La France championne d’Europe des traductions de romans

Selon le « rapport sur la diversité 2010 » publié aujourd’hui par le cabinet d’analyse Wischenbart, la France vient de dépasser l’Allemagne comme champion d’Europe de la traduction de livres. Avec 14,3 % de la production totale européenne pour l’année 2009, elle est devenue plus active que son voisin d’outre-Rhin (12,7 %), même si son nombre de livres traduits reste inférieur (9 088 contre 11 800).

En particulier, la France a supplanté l’Allemagne comme tremplin international des écrivains scandinaves. Ce mouvement s’est enclenché avec la série Millennium, de Stieg Larsson, et accentué avec Camilla Läckberg, qui s’est par exemple classée en tête des ventes au mois de février avec l’Enfant allemand (source : le Parisien).

Barbery, Gavalda et Levy dans le top 20 européen

Les auteurs français aussi ne s’en sortent pas trop mal en Europe. Si les ouvrages en anglais restent les plus traduits (35 %), ceux en français arrivent en quatrième position (11,5 %).

Trois écrivains de l’Hexagone se classent même dans le top 20 européen des auteurs les plus transposés en langue étrangère. Muriel Barbery est 6e. Son roman, l’Elégance du hérisson (2006), s’est notamment très bien vendu en Italie, en Allemagne, en Espagne ou encore en Suède.

Anna Gavalda (12e) et Marc Levy (20e) sont les deux autres Français à figurer dans ce classement.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.