JK Rowling prépare un nouveau roman

Nouvel éditeur, nouvel agent… et nouveau livre. L’auteur d’Harry Potter, qui a fait le ménage dans son entourage, a annoncé plancher sur plusieurs manuscrits.

JK Rowling tourne la page. Le dernier film de la série « Harry Potter » à peine sorti au cinéma, l’écrivaine a procédé à plusieurs changements. Après s’être séparée de son éditeur, Bloomsburry, elle avait lâché, avec pertes et fracas, Christopher Little, l’agent qui l’a accompagnée tout au long de l’aventure « Harry Potter ». Elle avait aussi lancé un site Internet, Pottermore.com, où le petit sorcier continuera sa vie littéraire – et commerciale. Elle a annoncé, il y a quelques jours, travailler sur plusieurs projets de livres.

La romancière a en effet révélé avoir écrit « beaucoup » de nouveaux matériaux. Mais elle attendait le bon moment pour envisager de les publier. En l’occurrence, la sortie du dernier film de la saga « HP ». « J’ai toujours pensé que je n’arriverai pas à sortir un nouveau livre tant que le dernier film ne serait pas sur les écrans, car Harry Potter a été une chose tellement énorme dans ma vie, confie JK Rowling. C’est un peu un nouveau départ pour moi maintenant. J’ai beaucoup travaillé depuis la fin du dernier tome. Le tout, maintenant, c’est de savoir ce que je vais publier en premier. »

Quel genre littéraire ?

L’incertitude règne encore sur ce point. Ces dernières années, l’auteure a évoqué plusieurs projets de livres, dans des genres totalement différents. En 2007, elle racontait ainsi travailler sur deux romans, dont l’un pour adultes. Elle expliquait alors que sa nouvelle histoire, de toute façon, ne serait pas inspiré par le fantastique. « Je pense avoir fait le tour du sujet, déclarait-elle. Créer un nouveau monde de ce type ne me semble pas une bonne idée – et je ne suis pas sûre d’en être capable. »

Plus récemment, JK Rowling évoquait une encyclopédie consacrée à l’univers d’Harry Potter. Mais le lancement de Pottermore.com, annoncé fin juin, semble marquer la fin de ce projet. Le site Internet est en effet destiné à recueillir tout ce que l’écrivaine a écrit sur le sujet et qui n’a pas été publié.

Enfin, en 2009, l’auteure a mentionné l’écriture d’un « conte de fées politique » pour enfants. Sans s’étendre davantage sur le contenu, elle indiquait tout de même : « C’est probablement le projet que je terminerai en premier ».

(d’après The Guardian)

Sur le même sujet, lire également :

C’est la guerre entre JK Rowling et son ex-agent littéraire.

JK Rowling va autoéditer la version numérique des Harry Potter.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.