Entrer en littérature

Entrer en littérature : premiers romans et primo-romanciers dans les limbes
Bertrand Legendre et Corinne Abensour
(Editions Arkhê, 2012)

6.0 Bouton Commandez 100-30

 

 

Cette enquête sur les processus d’entrée en littérature s’intéresse à la fois au premier roman et aux primo-romanciers. Réalisée par les spécialistes de l’édition contemporaine Bertrand Legendre et Corinne Abensour, elle a été menée sur la période 1988–2008. Elle révèle les stratégies des auteurs en vue d’accéder à la publication. Elle dévoile également leurs critères dans le choix des éditeurs, leurs modes de prise de contact, ainsi que leurs représentations des politiques éditoriales.

Que deviennent les primo-romanciers ?

Au-delà de la publication d’un premier texte, le parcours des écrivains n’est pas tout tracé. La publication d’un deuxième roman dans la même maison d’édition n’a en effet rien d’une certitude. Certains changent d’éditeur, d’autres renoncent à l’écriture littéraire ou se tournent vers des genres non romanesques.

Menée au plus près des pratiques de l’édition littéraire, cette enquête remet en cause nombre d’idées pré-conçues. La destinée des premiers romans et de leurs auteurs y est étudiée en profondeur, chiffres à l’appui.

Découvrez sur le sujet une interview vidéo de Bertrand Legendre : Un premier roman, et ensuite ?

Partagez cet article

3 thoughts on “Entrer en littérature

  1. Delaunois Thierry-Marie

    Le parcours dépend presque toujours de la motivation de l’auteur, de sa persévérance… ou pas. Qu’est-ce, l’écriture pour lui? Un peu la quête du St-Graal ou un simple loisir récréatif? Celui ou celle qui écrit par passion et désir de partage devrait à la longue percer mais cela peut mettre… plus de cinq ans pour y parvenir, et au prix de bien des sacrifices si l’écriture est essentielle, l’huile pour son metteur, mieux: essence! Malheureusement, beaucoup d’éditeurs – et c’est ici une conviction personnelle – recoivent tant de manuscrits qu’ils peuvent passer à côté de quelque chose de porteur. Si l’écriture est primordiale pour le candidat édité, qu’il le mentionne haut et fort dans la lettre qui accompagnera son man… pardon, Tapuscrit! Merci de votre attention. Th.-M.

    Reply
  2. Alwett

    ça a l’air intéressant, mais j’aurais bien aimé en lire un extrait avant de me décider… Quelqu’un sait si on peut en lire un quelque part ? Ce livre est-il un premier aperçu pour vrai néophyte ou peut-il être intéressant quand on est déjà très à l’aise avec la chaîne du livre ?

    Reply
  3. Alan Dovil

    Hello, « Entrer en littérature » est un bon livre. Il faut le lire. Tout comme il faut lire « Premier roman : mode d’emploi ». Pas de naïveté surtout : aucun de ces livres ne vous dira comment se faire publier (le savoir c’est le pouvoir). Pas de quête obsessionnelle surtout : vous n’avez pas à être malheureux si vous ne trouvez pas d’éditeur traditionnel (Les hommes ont le pouvoir que l’on décide de leur donner).

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.