Ecrivain et… créateur de jeux vidéo ?

Entre réalité (virtuelle) et fiction (littéraire), il n’y a parfois qu’un pas. C’est ainsi que certains auteurs écrivent des livres à partir de jeux vidéo. Ou l’inverse.

La semaine dernière est sortie en Europe « L.A. Noire », la nouvelle création de la maison Rockstar Games. Mais ce jeu de détectives, dans lequel les gamers sont confrontés aux grandes enquêtes criminelles du Los Angeles des années 1940, n’est pas un simple divertissement sur console. Il est aussi à l’origine d’une anthologie… littéraire.

L.A. Noire : The Collected Stories, dont la sortie est prévue le 6 juin, est en effet un ensemble de nouvelles inspirées du jeu vidéo. Publié en numérique, le recueil a été coordonné par l’écrivain Jonathan Santlofer, qui a fait appel à des plumes du genre pour l’écrire. Joyce Carol Oates, Francine Block, Duane Swierczynski, Megan Abbott ou Joe Lansdale ont ainsi été mis à contribution.

Inventer un récit autour d’un personnage du jeu vidéo

Le principe ? Chaque auteur crée une histoire autour d’un personnage du jeu vidéo. « Nous nous sommes servis de l’univers du jeu comme d’un tremplin et, avec l’aide de spécialistes du roman noir, nous avons inventé des récits qui se situent dans la plus pure tradition de la fiction criminelle », se félicite Jonathan Santlofer.

Joyce Carol Oates a ainsi bâti son intrigue autour de l’assassinat de l’actrice Elizabeth Short en 1947 (déjà évoqué dans Le Dahlia Noir, de James Ellroy, en 1987). Santlofer, lui, s’inspire du serial killer à l’œuvre dans le jeu vidéo. « J’avais envie lui créer un passé, un arrière-plan psychologique, explique-t-il. Je me suis également beaucoup amusé avec l’iconographie et la culture du Los Angeles de la fin des années 1940. »

« Une synergie entre la narration littéraire et celle des jeux vidéo »

Et s’il reconnaît ne pas être un fan de jeux vidéo, Santlofer avoue aussi ne pas avoir hésité longtemps avant d’accepter le challenge. « La raison pour laquelle j’étais très excité à l’idée de prendre part à ce projet est très simple, détaille l’auteur. Je n’arrêtais pas de penser aux millions de joueurs qui allaient être initiés à ces récits romanesques, et j’ai été frappé par la synergie qui existe entre ces deux manières différentes de raconteur des histoires. »

 

« Je pense aussi que l’idée d’élargir leur lectorat aux joueurs a particulièrement intéressé tous les écrivains », a ajouté Santlofer. Un enthousiasme partagé par l’éditeur Michael Pietsch, pour qui « les possibilités de promotion croisée de cette nature – encourageant les joueurs à lire et les lecteurs à jouer – sont considérables ».

Bande dessinée / jeu vidéo, même combat

Mais « L.A. Noire » / L.A. Noire : The Collected Stories n’est pas le premier exemple d’interaction entre l’univers de la littérature et celui des jeux, qu’ils soient vidéo ou autres. Ainsi, comme le rappelle le Daily Telegraph, Douglas Adams a-t-il travaillé sur une adaptation en jeu d’aventure de son célèbre roman Le guide du voyageur intergalactique (The Hitchhiker’s Guide To The Galaxy). Plus près de nous, on trouve Bernard Werber. L’auteur de la trilogie des Fourmis est aussi un grand fan de ce type de divertissement. Sa série de livres a d’ailleurs été adaptée pour la console en 1999, tout comme son roman Nous les dieux quelques années plus tard.

Alors, les écrivains du futur seront-ils tous aussi des créateurs de jeux vidéo ? Pour l’auteur britannique Richard Morgan – qui a récemment conçu un jeu vidéo, cela ne fait aucun doute. Seuls bémols selon lui : les jeux grand public doivent encore faire des efforts pour intégrer la dimension narrative. « Et puis, regrette-t-il, certains auteurs prennent trop de plaisir à dénigrer les autres genres. Dans les années 1950, c’étaient les bandes dessinées. Aujourd’hui, ce sont les jeux vidéo… »

Vous voulez une bande-annonce pour votre livre ?

Une bande-annonce pour votre livre

Comme pour un film, cette bande-annonce vise à promouvoir votre livre en donnant envie au lecteur d’en découvrir plus. En savoir +

Faites corriger votre manuscrit !

visu-correction-carreUne correctrice professionnelle débusque dans votre texte les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. En savoir +

Partagez cet article

3 thoughts on “Ecrivain et… créateur de jeux vidéo ?

  1. Zofren

    Beaucoup de forums liés à des jeux multijoueurs en ligne regorgent de récits de personnages. J’ai déjà tenté l’exercice sous différentes formes : récits de vétérans de la deuxième guerre mondiale, chroniques d’un groupe de joueurs, … Le contact immédiat avec les joueurs qui lisent ces récits est particulièrement motivant.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.