Ecrire fait maigrir (vraiment ?)

Des chercheurs canadiens ont fait écrire à des étudiantes obèses un texte sur la valeur humaine ou sociale la plus importante pour elles. Résultat : elles ont perdu 1,5 kg. Est-ce qu’écrire fait maigrir ?

Une  équipe de chercheurs dirigée par Christine Logel de l’université de Waterloo (Canada) a travaillé pendant plusieurs semaines avec des étudiantes obèses. Celles qui ont été invitées à écrire un texte sur une valeur humaine ou sociale importante avaient perdu en moyenne 1,5 kg quatre mois plus tard. A l’inverse, celles qui ont dû écrire un texte sur la valeur la moins importante à leurs yeux ont grossi de 1,25 kg en moyenne. Est-ce l’effet de l’écriture ? En fait, pas directement…

 Affirmer ses valeurs par écrit 

Concrètement, le maintien d’un indice de masse corporelle (IMC) sain repose sur deux facteurs. D’une part, la capacité à composer avec le stress qui augmente la consommation calorique, et d’autre part, la capacité à rester maître de soi. Dans une société qui présente une surabondance d’aliments très caloriques, la maîtrise de soi est en effet indispensable pour éviter de trop manger. Dans cette expérimentation canadienne, c’est donc le simple fait d’avoir affirmé leurs valeurs par écrit qui a permis à ces jeunes femmes de renforcer leur maîtrise de soi en améliorant l’estime qu’elles ont d’elles mêmes. Et grâce à cette maîtrise retrouvée, elles ont donc mieux géré leurs apports caloriques.

(D’après Psychological Science, crédit photo :© Luis Louro – Fotolia.com)

Partagez cet article

One thought on “Ecrire fait maigrir (vraiment ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.