Ecrire de la fantasy : les conseils de George RR Martin

fantasy - conseils de george rr martinAujourd’hui considéré comme le « Tolkien américain », George RR Martin est particulièrement connu pour sa série du Trône de fer. Voici ses conseils pour écrire un bon récit de fantasy !

Laissez vivre votre imagination
Vous voulez créer une histoire large et complexe ? N’hésitez pas ! Le roman vous permet d’écrire ce que vous désirez, sans contraintes externes. « Lorsque j’écrivais pour la télévision, on me répétait que le script était trop chargé, que je devais couper pour des raisons de budget. Une fois revenu au roman, je n’avais plus de limites ! Je pouvais développer un univers énorme avec autant de personnages, de combats et de dragons que je désirais », raconte George RR Martin.

Multipliez les points de vue
Il vous faut décortiquer votre univers par le biais de plusieurs points de vue afin d’élargir et approfondir votre narration. « Une mosaïque de personnages doit témoigner de petites parts de votre récit pour que vous puissiez obtenir une narration entière et précise. Imaginez que vous écriviez sur la Seconde Guerre mondiale : utiliseriez-vous le point de vue d’un unique soldat américain ? Cela ne couvrirait qu’une partie de la réalité… Les Japonais, les Italiens, les Allemands représentent autant de visions différentes d’un même évènement », explique l’auteur.

Evitez les clichés du genre
« J’ai lu de la fantasy toute ma vie et je connais les erreurs fréquentes du genre. Je déteste la façon dont les antagonistes sont souvent traités : un seigneur sombre dans son château obscur avec ses sous-fifres habillés en noir et terriblement moches. Il en va de même pour le traitement de la guerre. Ce n’est pas toujours qu’une lutte entre le bien et le mal ! La réalité est plus complexe », analyse l’écrivain.

Créez des personnages nuancés
Ne soumettez pas trop vite vos personnages à la catégorie des gentils ou des méchants. De fait, « personne n’est purement héroïque ou complètement mauvais. Nous sommes tous des êtres ambigus, capables du pire comme du meilleur. Vous devez créer des personnages nuancés afin de leur donner une véritable profondeur. Un certain nombre de mes personnages sont détestés par les lecteurs, mais je m’efforce de voir le monde à travers leur regard et de donner du sens à leurs actes », explique Martin.

Ne minimisez pas la violence
« Si vous relatez une guerre dans un univers médiéval, montrez-le. Vous devez la décrire en toute honnêteté, dans toute son horreur. Les batailles médiévales étaient très sanglantes et laissaient des blessures hideuses. Soyez crédible », conseille l’écrivain.
(Source : Lifehacker ; Crédit photo : Game of Thrones)

Retrouvez nos articles :
Comment écrire de la fantasy ?
Les secrets d’écrivain de Neil Gaiman
Portrait des auteurs autoédités français

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Faites corriger votre manuscrit !

visu-correction-carre

Une correctrice professionnelle débusque dans votre texte les erreurs d’orthographe, de grammaire et de syntaxe, les fautes typographiques, les lourdeurs et les répétitions. En savoir +

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.