Ebook : Flammarion, premier éditeur français à signer avec Amazon

La maison d’édition l’a annoncé hier dans un communiqué de presse, en même temps qu’elle officialisait son accord avec l’autre géant du livre numérique, Apple.

Amazon tient son premier gros éditeur français. Alors que sa liseuse numérique, le Kindle, doit être commercialisée en France très bientôt (début octobre), le libraire en ligne a enfin trouvé un accord avec une maison d’édition de l’Hexagone. Et ce n’est pas Hachette Livre, comme on pouvait s’y attendre. La branche édition du groupe Lagardère avait en effet été la première à trouver un arrangement avec Apple, puis Google, mais elle s’est, cette fois, fait griller la politesse par Flammarion.

Mieux lutter contre le piratage

Dans le communiqué de presse diffusé hier, Terese Cremisi, la PDG, explique qu’il est essentiel de « rendre accessible une offre numérique légale et de qualité ». Elle est persuadée que la signature de cet accord est « la meilleure façon de défendre le droit d’auteur face au piratage et de préserver la place centrale du livre dans notre culture ».

Elle y voit aussi un moyen de mieux « défendre [ses] auteurs, d’accompagner de nouvelles manières d’accéder aux livres, de contribuer à la diffusion de la littérature, des idées et de la langue au-delà même des frontières » « A terme, ces choix ne pourront être que bénéfiques à l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre », assure Teresa Cremisi, qui a profité de cette annonce pour officialiser un autre partenariat de diffusion numérique, avec Apple.

« Pas de décote automatique » des prix

Selon Thierry Capot, responsable du numérique chez Flammarion, ces accords ne remettent pas en cause l’importance d’Eden Livres, plateforme de distribution d’ebooks, qui réunit les catalogues de Gallimard, Hachette Livre et donc Flammarion. Interrogé par ActuaLitté, il souligne également que l’application Eden Reader (pour iPhone et iPad) ne souffrira pas de cette nouvelle concurrence. Ce qui n’empêche pas ActuaLitté de s’inquiéter pour les libraires partenaires, qui réalisaient une partie de leurs ventes de livres via Eden Reader.

Quant aux prix des livres numériques vendus pour le Kindle, il n’y aura « pas de décote automatique », précise Thierry Capot. « Nous ne toucherons pas aux prix actuellement pratiqués », parce que « la logique de Flammarion, c’est celle de la collection : pour les titres de littérature, nous appliquons tel prix, pour les poches, tel autre, etc. »

(d’après Livres Hebdo et ActuaLitté)

Partagez cet article

One thought on “Ebook : Flammarion, premier éditeur français à signer avec Amazon

  1. Gendrey

    L’article est fort intéressant. Toutefois, petite correction : Eden livres regroupe les catalogues de Gallimard, Flammarion et La Martinière; Hachette, en revanche, gère sa propre plateforme « Numilog ». Cette maison d’édition n’a donc aucun lien avec la plateforme Eden.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.