Deux pétitions contre la hausse de la TVA sur le livre

L’une émane des éditeurs indépendants, l’autre de responsables politiques, mais toutes deux ont le même but : dénoncer l’augmentation à 7 % de la TVA sur le livre.

« Le livre est un produit de première nécessité ». Depuis que François Fillon a annoncé la hausse de la TVA réduite à 7 % (contre 5,5 % aujourd’hui) pour les produits qui ne sont pas indispensables, Serge Guérin, le président du Motif, par ailleurs conseiller régional (Europe Ecologie Les Verts) d’Ile-de-France, ne cesse de marteler cette phrase. Celle-ci figure d’ailleurs en ouverture de la pétition qu’il a lancée il y a deux jours pour protester contre la mesure gouvernementale.

Le texte de la pétition, qui compte aussi parmi ses premiers signataires Julien Dray, vice-président (PS) du Conseil régional d’Ile-de-France en charge de la culture, ou Jack Lang, ancien ministre (PS) de la Culture, reprend les arguments que Serge Guérin a développés jusqu’à présent. Ainsi, la hausse de la TVA y est considérée comme « une atteinte à l’ensemble de la chaine du livre, des auteurs aux lecteurs » qui « remet gravement en cause (…) la diversité culturelle et la liberté d’expression ».

« Le gain budgétaire espéré est très modeste »

Toujours selon ses initiateurs, cette augmentation est très malvenue, car elle intervient « au moment où le livre traverse une crise grave, alors que les librairies sont menacées et que l’édition entre dans la tourmente de la crise ». De plus, ils estiment que son impact financier sera nul ou presque : « [le] gain budgétaire espéré [est] très modeste ». Des arguments que l’on retrouve dans une autre pétition, lancée par l’association « l’autre LIVRE », qui regroupe des éditeurs indépendants.

La pétition du Motif : Ne livrez pas le livre à la TVA.

La pétition de l’association « l’autre Livre » : Pétition contre la hausse de la TVA pour le livre.

Sur le même sujet, lire aussi :

Le monde de l’édition refuse la hausse de la TVA sur le livre

Partagez cet article

4 thoughts on “Deux pétitions contre la hausse de la TVA sur le livre

  1. Thomas

    Cette pétition est un scandale. Alors que le pays s’enfonce dans la crise économique et que la seule façon de s’en sortir est la solidarité nationale, certaines personnes veulent encore défendre leur intérêt particulier. On a l’impression d’être en Grèce. En plus la hausse est ridicule.

    Surtout, ne signez pas cette pétition !

    Reply
  2. L.i B

    Il en existe une troisième : http://ymlp.com/xgmqqeehgmgj (je crois qu’elle a été lancé par Les Libraires Sorcières !?)
    Une quatrième : http://www.m-e-l.fr/expression-libre-petitions-detail.php?id=12#

    Petit message à Thomas qui est contre cette pétition (!?) : Sais-tu qu’elle est la part dans l’économie française du marché du livre ?
    Elle est RIDICULE, MINUSCULE !
    Et ce n’est pas par simple « intérêt particulier » que je vote contre cette loi, mais bien pour la population française : Combien il y a d’illettrés ? Combien ont du mal à lire ? Combien ne lisent pas ? . . .
    Beaucoup trop à mon goût ! C’est pour cette raison en particulier que je vais devenir Libraire. Pour partager et donner envie de lire !
    En fait, tu as le droit de ne pas la signer et de faire comme tu veux et les autres aussi. . .
    Bien à vous

    Reply
  3. Nelly Post author

    @ Li B
    Contrairement à ce que vous pensez :
    « En réalité, le secteur du livre se porte bien. Avec 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, il représente en France la plus grande industrie culturelle, soit trois fois le chiffre d’affaires du cinéma. »
    Et ce n’est pas moi qui le dis, c’est Jean-François Colosimo, le Président du Centre National du Livre.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.