Des policiers pour récupérer des livres en retard

Pour récupérer leurs ouvrages en retard, certaines bibliothèques américaines n’hésitent pas à employer des moyens d’une extrême fermeté… Disproportionné ?

Dans les bibliothèques, tous les retardaires  n’ont pas la même chance. La semaine dernière, nous vous racontions l’histoire de ce livre emprunté dans une bibliothèque anglaise et rendu avec… 123 ans de retard. Sans pénalité.

Treize autres familles de la ville ont connu le même sort

Une famille américaine, les Benoit, aurait bien aimé bénéficier de la même clémence. Sauf que, il y a de cela quelques jours, c’est bel et bien un officier de police qui est venu frapper à sa porte pour réclamer un livre en retard ! Cet ouvrage (un livre audio) avait été emprunté à la bibliothèque municipale par le père de famille au mois d’avril 2011.

Comme les Benoit, treize autres familles de la ville de Charlton (Etat du Massachusetts, nord-est des Etats-Unis) auraient d’ailleurs reçu la visite des forces de l’ordre. En tout, ces retardataires avaient en leur possession environ 2 000 euros (plus de 2 600 dollars) de livres qui auraient dû être retournés plus tôt.

Les policiers mal à l’aise

Bien évidemment, la méthode a choqué. Mais, selon le sergent Dowd, qui est intervenu chez les Benoit, lui n’avait aucune envie d’y aller. Ses collègues non plus d’ailleurs. « Aucun policier ne voulait être impliqué dans cette affaire, a-t-il assuré à l’antenne locale de la chaîne CBS. C’est la bibliothèque qui a fait la demande, et notre chef nous a dit de le faire. »  

La pratique, en tout cas, n’est pas nouvelle aux Etats-Unis. D’après le Huffington Post, un certain Christopher Anspach, de Newton (Massachusetts) a même été mis en prison dix jours, au mois de septembre dernier, pour un retard de quelques mois dans le retour de ses livres, et ce malgré plusieurs avertissements de la bibliothèque.

(d’après Huffington Post)

Sur le même sujet, lire aussi :

Un livre de retour de prêt avec 123 ans de retard !

Partagez cet article

One thought on “Des policiers pour récupérer des livres en retard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.