Des écrivains vont collaborer avec la Nasa

Pas question d’envoyer des auteurs dans l’espace, mais d’écrire des romans de science-fiction, en se basant sur le travail de l’agence spatiale américaine.

La Nasa ne manque décidément pas d’imagination pour faire parler de ses recherches scientifiques. Sa dernière trouvaille ?  Créer une collection de romans dont les trames « seront basées sur les opérations et les missions, actuelles et futures, de l’agence ».  Pour ce faire, elle s’est associée à Tor/Forge, une branche de la maison d’édition MacMillan spécialisée dans la science-fiction.

Les écrivains n’ont pas encore été sélectionnés. Ceux qui le seront auront l’occasion, lors d’un atelier de deux jours en novembre, de s’entretenir avec des chercheurs et des ingénieurs travaillant dans un centre de vol spatial de la Nasa, le Goddard Space Flight Center. Mieux, ils auront accès à toutes les données scientifiques et à tous les recoins du centre.

Susciter des vocations

« Le but de cette opération n’est pas seulement de créer des romans de science-fiction qui soient scientifiquement justes, explique-t-on du côté de la maison d’édition Tor/Forge. Il s’agit aussi de promouvoir la science et, pourquoi pas, de susciter des vocations d’explorateurs et d’inventeurs. »  « De nombreux scientifiques sont venus aux mathématiques, à la physique, etc., en lisant de la science-fiction », renchérit-on à la Nasa.

A défaut de rêver en voyant les navettes de la Nasa naviguer dans l’espace – le programme a pris fin début juillet -, les Américains pourront donc le faire en se plongeant dans des romans…

(d’après The Guardian)

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.