Découvrez le lauréat de notre concours du printemps !

Boaz RoseToxic (c’est un pseudo bien sûr) a remporté notre concours de nouvelles du printemps avec à son texte Renaissance. Il raconte la relation particulière qu’il entretient avec l’écriture.

Pourquoi écrivez-vous ?
J’écris pour mettre sur le papier les histoires, les idées et les pensées qui sont dans ma tête.

Comment travaillez-vous vos textes ?
On collabore à deux à l’écriture de nos textes. Lorsqu’elle et moi travaillons ensemble, notre rituel est toujours le même. C’est toujours le matin. Je m’assois dans son salon dans le même fauteuil de cuir noir devant une tasse de thé, et je lui raconte l’histoire du roman. Elle, assise, sur un tabouret bas, note tout dans un grand cahier blanc posé sur la table basse du salon, au milieu de ses feutres de couleur, stylos, brioches et croissants. Mais le français n’est pas ma langue natale. Alors, plus tard, quand je ne suis plus là, elle apporte sa touche personnelle : elle corrige le texte tout en le tapant sur son ordinateur. Ensuite, on revoit le tout ensemble : mes mots, ses mots. On valide à deux. On avance le roman de la sorte. Elle ? Elle veut rester dans l’ombre.

Avez-vous un manuscrit en cours ? Et si oui pouvez-vous nous en dire quelques mots ?
Oui. Nous écrivons un roman sur la passion, sur l’amour, sur la force de la vie. Sur la psychologie, aussi, celle de l’homme envers la femme. Comment pense t-il à la femme, et que pense t-il d’elle ? Comment l’analyse t-il ? Comment l’aime t-il ? Un homme développe toujours une certaine philosophie de vie, grâce, ou à cause des femmes, vous savez… Cette Autre-là, c’est l’essence de notre vie. Nous avons beaucoup avancé dans l’écriture du roman, à hauteur de 80 %. Il est presque fini. Renaissance est un extrait de notre roman. Ça tombait bien, le sujet du concours collait parfaitement à ce passage, que nous avions déjà écrit. J’appelle ça une heureuse coïncidence.

Quel est votre genre littéraire favori ?
J’aime les extrêmes. Si c’est un roman noir, il est ultra-noir. Si c’est un livre romantique, il doit être très-très romantique. J’aime aussi la B.D. : j’adore Mordillo. J’y vois l’universalité. Celle de la psychologie qui est parfaitement saisie dans un dessin. J’aime cette force évocatrice du croquis. Nous nous inspirons de cette idée-là : faire un travail d’écriture qui rende un visuel fort au lecteur. Mettre des images dans ses yeux.

Depuis combien de temps écrivez-vous ?
J’écris depuis un an et demi. Pour être exact, cela fait un an et demi que j’ose exprimer les idées qui sont dans ma tête. Celle qui écrit avec moi, a toujours eu, quant à elle, une plume entre ses doigts.

Un livre en particulier a-t-il été source de votre goût pour l’écriture ?
Non, je ne crois pas. Du moins, je n’en ai pas le souvenir. Pour moi, ce n’est pas comme cela, que ça fonctionne. Je pense que le goût de l’écriture, on l’a en soi, ou pas. Ecrire est un besoin concret pour moi, à ce moment précis dans ma vie. Besoin de m’extérioriser en osant coucher sur le papier une histoire. J’ai toujours eu envie d’écrire, c’était un rêve, j’espérais qu’un jour il puisse se réaliser. La vie, la maturité, les circonstances, et surtout une rencontre, vous donnent, un jour, le vrai déclic et la possibilité de le faire.
… Alors, on commence…

Lisez la nouvelle lauréate de notre concours du printemps : Renaissance

Découvrez d’autres textes de l’auteur Toxic

Découvrez tous nos services aux auteurs !

tous les services

Vous écrivez et avez besoin de l’avis et des conseils de professionnels ? Nos services aux auteurs sont faits pour vous ! En savoir +

Apprenez à écrire une nouvelle !

atelier nouvelle 300x167

En général, la nouvelle se caractérise souvent par une chute surprenante, mais elle peut aussi comporter une chute ouverte, ou pas de chute du tout. Vous expérimenterez toutes ces possibilités. En savoir +

Partagez cet article

10 thoughts on “Découvrez le lauréat de notre concours du printemps !

  1. MVDR

    Wahou! Je viens de lire l’interview! J’adore! De même pour l’extrait, j’ai hâte d’avoir peut être la chance de lire l’entièreté!

    Reply
  2. Le chat scorpion

    Magnifique texte. J’ai hâte de lire le roman et d’en savoir plus sur ce couple uni dans l’écriture. Et dans la vie aussi ?

    Le chat scorpion

    Reply
  3. Drrmn

    Bravo Toxic & co pour cette belle réussite! Ce n’est que la premiere d’une longue série a venir ! Vivement la sortie de ce roman !

    Reply
  4. La Savine

    Je suis passée par hasard sur votre interview, et j’ai eu envie de la lire. Je l’ai trouvée pleine de réalisme, de sincérité et de bon sens. Elle est d’un solide pragmatisme, aussi. Cela m’a donné envie de lire votre texte gagnant et je vous dis sincèrement bravo, j’y ai lu la force et la sensibilité, dans un seul et même temps. Par l’intermédiaire de votre lien j’ai lu le reste de vos textes publiés. Je vous souhaite de réussir car il y a beaucoup de talent, dans toutes ces lignes…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.